AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
parviendras-tu à remplir ta to-do list ? viens essayer !
intrigue : concours de tee-shirt mouillé au festival palazza

Partagez | 
 

 Get out of my head (Soren)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Get out of my head (Soren)   Jeu 17 Aoû - 21:34

Soren Carpenter
Alexis Keegan
Get out of my head
Le parc un endroit que j'apprécie particulièrement depuis mon arrivée ici. D'ailleurs dés que j'ai un moment, je vais m'installer sur l'herbe et je me perds dans mes pensées. Vu le soleil qu'il fait aujourd'hui, je me dis que c'est une bonne idée de m'y rendre. J'enfile donc un jeans et un haut blanc assez bohème, laisse mes cheveux pendre le long de mon dos, enfile des sandales, lunettes de soleil sur mon nez et me voilà prête.
Je quitte la maison que j'ai acheté dés mon arrivée ici et marche jusque cette endroit de verdure que j'affectionne tant. Le trajet se fait assez rapidement ce qui n'est pas plus mal car être en mouvement à cette chaleur n'est pas le plus reposant.
Arrivée au parc, je souris en voyant des enfants jouer d'un côté, un couple de personnes âgées assises tranquillement occupé d'observer les plus jeunes, un jeune couple de lycéens amoureux, ... Vraiment tout sorte de personnes viennent ici que ce soit pour se relaxer, contempler la nature ou encore être entre amis.
Je me trouve assez rapidement un petit coin à l'ombre sous un arbre et je m'y installe gardant bien mes lunettes sur le nez et laisse mes pensées vagabonder ou elles veulent.
Cependant dés que je me laisse aller, tout mon être ne peut s'empêcher de se diriger vers mon mari, celui que j'ai perdu il y a quelques mois maintenant. Il me manque tant ... Je suis certaine qu'il aurait aimé cette ville. Même s'il adorait son métier, je sais aussi qu'il aspirait à un peu de calme et moins de meurtres à tout les coins de rues. Un soupir franchit mes lèvres, une larme veut rouler le long de ma joue mais je la retiens. Hors de question de pleurer dans un endroit public, je n'ai pas envie de me faire remarquer et encore moins que des personnes voulant bien faire viennent me demander ce que j'ai. A New-York, on peut pleurer à chaudes larmes que la moitié de la ville peut passer à côté de vous sans vous voir, tandis qu'ici, c'est différent.
Alors que mon regard se lève et regarde dans le vide, une silhouette me sort de mes tristes pensées, il ne s'agit de nul autre que Soren, celui qui est devenu mon meilleur ami dés que je suis arrivée ici. Il est d'ailleurs une des seules personnes à connaître mon passé et tout ce qu'il comporte mais il ne m'a jamais jugée.
Je troque donc cette larme retenue contre un sourire sincère, je me lève pour aller le rejoindre mais pile à ce moment la, j'entends un crac digne de ce nom. Par automatisme, je viens poser mes mains sur mon fessier et la je m'aperçois que mon jeans vient de me lâcher. Je regarde vite à gauche puis à droite et me rassied en faisant semblant de rien.
Soren doit se demander pourquoi j'agis de la sorte mais il sera temps de lui expliquer en temps voulu, je lui fais donc un petit signe pour qu'il vienne me rejoindre sans que j'ai à me lever. Je n'ai pas réellement envie que la moitié des personnes présentes sache à quoi ressemble ma culotte.
Une fois que Soren est à ma hauteur, je souris et attrape sa main pour qu'il se retrouve assis à coté de moi.

- Hey toi ! Je t'en supplie dis moi que tu n'as rien vu !
Codage par Libella sur Graphiorum



Dernière édition par Alexis Keegan le Sam 19 Aoû - 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Temporary Admin □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 130
ARRIVE(E) LE : 16/08/2017
POINTS : 64


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: Get out of my head (Soren)   Sam 19 Aoû - 1:53


Alexis & Soren

Get out of my head


Il songeait à quel point sa vie prenait une tournure étrange, assis dans ce café où il avait ses habitudes. Quelqu'un de bien renseigné se serait interrogé sur le fait qu'il se rende délibérément sur le lieux de travail de sa maîtresse alors qu'il avait justement besoin de réfléchir à leur relation et à la manière dont les choses évoluaient. Mais Soren n'était pas idiot, il savait que Charlie était en cours à cette heure-ci et lui même bénéficiait d'une large plage horaire où il n'avait pas grand chose à faire. D'ordinaire, il se serait plongé dans ses dossiers, il aurait prit le temps d'appeler chacun de ses patients pour avoir des nouvelles ... Mais ces derniers temps, il n'avait pas vraiment la tête à ça. Alors qu'il vidait sa tasse, son regard se posa sur le bar, là où Charlie se trouvait d'habitude mais ce ne fut pas les yeux de la jolie jeune femme qui l'accueillirent, plein d'amour et de tendresse mais plutôt le regard intéressé d'une de ses collègues qui lui arracha un frisson d'effroi. Il se sentait tel un morceau de viande face à une affamée. Avalant prestement les restes du liquide brun, il se leva brusquement et quitta l'établissement, non sans un signe de tête aux étudiants qui travaillaient là. Une fois dehors, et alors qu'il se surprenait à penser qu'il n'avait pas fait de promenade solitaire depuis bien longtemps, il laissa ses jambes le guider vers Granada Park. Les mains dans les poches, Soren évitait de regarder son alliance. L'anneau doré semblait briller deux fois plus qu'auparavant et le mal-être du quasi quarantenaire ne fit qu'augmenter. Le visage de Charlie laissa place à celui d'Ava, déçue si elle apprenait qu'il fréquentait une gamine qui avait l'âge de sa nièce, blessée d'avoir été trahie de la sorte. Il soupira, passant une main dans ses mèches brune dont certaines s'éclaircissaient avec l'âge. Que devait-il faire ?  

Comme si le destin répondait à sa question, la silhouette familière d'une blonde, installée près d'un arbre, lui arrache un sourire. Alexis. Pile la personne qui lui fallait pour penser à autre chose. C'était fou, la manière dont certaines personnes avaient le pouvoir de vous faire changer d'humeur. Il avait conscience d'être différent selon qu'il soit avec Ava ou avec Charlie. Ava le connaissait depuis l'université, il n'avait pas d'effort à faire avec elle, elle l'acceptait avec ses forces et ses faiblesses, avec ses succès et son caractère de merde. Charlie ... Charlie lui donnait envie de se dépasser, il voulait l'impressionner, sentir qu'il pouvait encore faire battre le coeur d'une femme. Et bien, s'il devait y avoir une troisième femme dans sa vie - il ne comptait pas Daisy, sa fille était hors catégorie - sans doute cela aurait été Alexis. Ils avaient cette complicité qu'on trouvait rarement chez des trentenaires, l'envie de s'écouter, de se comprendre sans se juger. S'il y avait une personne a qui il pouvait parler de son aventure, c'était bien avec elle. Ils avaient tous deux leurs moments de faiblesse, leur part d'ombre et ils s'acceptaient ainsi. C'était ce qui rendait Alexis si facile à vivre. Alors qu'il se dirige vers elle, il la voit faire des mouvements étranges mais il n'a pas le temps d'exprimer sa surprise qu'il est déjà assis sur le sol, à ses côtés. Abasourdis, son regard se perd dans le vide. « Voir quoi ? Il y avait quelque chose à voir ? » dit-il moqueur alors qu'il comprend soudain la raison de son embarras. « Tu as conscience qu'il va falloir, à un moment ou à un autre, que tu te lève pour rentrer chez toi ? » la taquine-t-il gentiment.  
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Get out of my head (Soren)   Sam 19 Aoû - 17:14

Soren Carpenter
Alexis Keegan
Get out of my head
Ma crêpe au chocolat qui vole et s'étale sur le t-shirt blanc de Leevi et maintenant mon jeans qui craque pile au moment ou je veux rejoindre mon meilleur ami. A croire que mon côté maladroit ressort un peu plus ces jours-ci. C'est dans ces moments que je suis heureuse de ne plus vivre à New-York mais dans une petite ville ou les gens ne font pas trop attention à cela et surtout ne jugent pas.
M'étant vite rassise, je tire donc l'homme à mes côtés et prie pour qu'il n'ait rien vu mais cela serait bien trop simple bien que j'y ai cru au début. Mais dés qu'il me dit qu'à un moment je devrais me lever, je grimace et hausse les épaules.

- Tu crois que c'est possible de rester la jusqu'au moment ou tout le monde sera rentré non ?!

Je lui dis cela en faisant une petite moue puis je rigole en roulant des yeux sachant très bien que cela ne sera pas possible, que de toute façon une fois le parc quitté, nous serons en ville et il y a toujours quelqu'un qui se balade petite ou grande ville. Enfin, on ne va pas parler de mon jeans craqué et de la vue sur mes sous-vêtements indéfiniment. Il sera temps de revoir le sujet quand je devrais réellement me lever.
En dehors de ça, je suis contente de le voir même si cela n'était pas prévu. A vrai dire je suis toujours de bonne humeur quand je suis aux côtés de Soren, on peut tout se dire sans avoir peur de se juger l'un l'autre. Nous ne sommes plus des gamins et nous savons tout deux que la vie n'est pas facile.

- Alors dis moi ! Qu'est ce qui t'amènes dans ce parc avec l'air si songeur ?

Bizarrement, je sentais que quelque chose était en lui. Cela se lisait sur son visage qu'une chose le tracassait et en temps que meilleure amie, j'avais envie de savoir, bon la curiosité était présente aussi comme toute personne. Il avait été la pour moi quand je lui avais raconté mon histoire, le décès de mon mari et la fuite que j'avais fait pour venir vivre ici. Alors si je pouvais l'aider ne serait qu'en l'écoutant, je le ferais et si je pouvais le conseiller, cela serait aussi avec joie. Il y a des personnes comme ça ou l'amitié est réelle et il fait partie de ce rare cercle d'individus et je suis bien heureuse d'avoir fait sa connaissance.

- Tu sais bien que tu peux tout me dire Soren.

Je préfère rajouter ce petit détail pour le rassurer et lui faire comprendre qu'il peut avoir une totale confiance en moi bien que je ne pense pas qu'il doute cela comme je ne doute pas de lui une seule seconde.
Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Get out of my head (Soren)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Get out of my head (Soren)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Box Head
» « you spin my head right round when you go down » feat. Jordane
» Donovan - Inscription et score en Head 2 head
» You spin my head right round
» Pyramid-Head , pandawa terre 123, pouchecot \o/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 04. oro valley miss you. :: bakery place :: granada park-