AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
parviendras-tu à remplir ta to-do list ? viens essayer !
intrigue : concours de tee-shirt mouillé au festival palazza

Partagez | 
 

 loose again (olaf)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 256
ARRIVE(E) LE : 19/08/2017
POINTS : 158


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: loose again (olaf)   Mar 22 Aoû - 1:36

# loose
again  

OLAF & LIVIA.

Livia, elle attend ce moment depuis longtemps. Elle est comme une gosse le jour de Noël. Elle a hâte, elle veut savourer cet instant du mieux qu'elle peut. Sentir toutes les sensations qui parcourent son corps. Graver chaque seconde de ce souvenir dans son esprit pour pouvoir en profiter, encore et encore. Parce qu'ils ont réussi. Une affaire de résolue. Ils ont enfin trouvé les coupables, prêt à les menotter pour les envoyer en prison. Déjouer ce cartel n'a pas été de tout repos, mais Liv', elle voit enfin le bout du tunnel. La lumière éblouissante qui prouve presque la victoire. Elle ne veut pas la crier trop vite, trop forte. Ils n'ont toujours pas capturé les personnes inclues dans tout ça. Mais elle perd patience Liv. Elle piétine sur place, attendant le bon moment pour entrer en scène. Acteurs, spectateurs. Elle va jouer Livia. Elle va incarner son rôle de flic. Pour de bon, pour de vrai. Alors quand on lui donne le feu vert, son myocarde succombe. Son palpitant s'accélère et elle frémit la jolie poupée. Assurance. Courage. Elle se donne le meilleur pour clôturer cette affaire en beauté. Une équipe à l'avant, l'autre à l'arrière et la chute peut commencer. L'un de ses coéquipiers détruit la porte du local, et Livia, elle s'avance sans peur, sans crainte. « Plus personne ne bouge. Mains en l'air ! » Liv, elle fulmine. Liv, elle maintient son flingue comme s'il était devenu une pierre précieuse. Son bouclier, celui qui va lui permettre d'agir et de rester en vie. Alors elle le pointe, sans erreur, sans défaut. Elle scrute chaque coin de la pièce. Obscurité capturant les lieux. Mais rapidement sa vision s'adapte, s'habitue et elle arrive à cerner les silhouettes. Ils sont une vingtaine, dans un calcul rapide. Facile, c'est ce qu'elle pense. Grave erreur.


© MADE BY LOYALS.

_________________
only human after allWhen it's time to live and let die and you can't get another try something inside this heart has died..You're in ruins.


Dernière édition par Livia Weiss le Sam 26 Aoû - 9:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 204
ARRIVE(E) LE : 18/08/2017
POINTS : 80

MessageSujet: Re: loose again (olaf)   Mar 22 Aoû - 11:24

Olaf était dans un merdier pas possible. Trois pilules, la quatrième aurait été de trop. Mais c'était son commerce à lui, sa manière de dire "je suis là j'existe" à sa famille,
c'était son seul moyen d'échapper à ce cauchemar qui lui rongeait 4 ans après. Les coups qu'il avait pris, qu'il avait enduré, sans rien dire, juste parce qu'il avait dit la vérité. Mais il avait été trop sage, trop discret pour qu'on le croit. Et pourtant s'ils savaient aujourd'hui. Aujourd'hui, Olaf n'était plus lui même. Il jouait un jeu. Un jeu terriblement dangereux, qui pourrait lui coûter la vie et qui déplairait à toute la famille réunie s'elle le voyait. Olaf, on lisait la haine et la rage dans son regard. On lisait le deséspoir enfoui derrière une bouille angélique et hautaine. On pourrait lui donner le bon dieu sans confession. On pourrait lui confier sa propre vie. Mais il avait déjà du mal à gérer la sienne. Un prince dealer. Un prince drogué. Même Harry n'avait jamais fait ça. Mais il en avait rien à foutre d'Harry. C'était qu'un roux. Un de plus sur cette terre. Olaf, il avait peur des roux. Ce n'était pas contre eux. Mais il croyait aux superstitions de sorcellerie. Et il prenait tous les roux pour des sorciers, peut être à cause d'Harry Potter, peut être. Lui, parce qu'il était pâle et blond, et à cause de son prénom, on le prenait pour un bonhomme de neige. Et il avait juste envie de le dire allez vous faire voir. Mais non, un prince se devait de rester digne et de feindre un pauvre sourire amusé. Ah ah c'était drôle.Non pas vraiment. Au moins, il avait peut être des préjugés sur les roux, mais il leur sortait pas ça à la figure.

Olaf était avec d'autres gars et ça commençait à chauffer. Tout ça pour une histoire de fric pour laquelle, il n'y était pour rien. Ca ne concernait même pas son business. Lui, il était toujours clean avec ses clients. Et avec le regard angélique et la tête de gamin, on le prenait souvent pour un coursier. Soudain, alors qu'il allait repartir, il entendit un bruit sourd et un cri de flic. Bordel, il était tombé dans le remake d'Esprits Criminels? Pour la première fois de sa vie, le prince Olaf Lindberg était limite au bord de la nausée. Peut être à cause des pilules. Plus ça allait, plus il en prenait plus que la dose normale. Il voulait se faire crever à petit feu, bien avant l'âge normal pour mourir. Finalement l'argent ne faisait pas tant que ça le bonheur.

Il n'avait rien sur lui. Si ce n'était que 300 dollars. Il n'avait pas vendu beaucoup et ne cherchait pas à faire les gros profits. C'était un dealer en carton, un passe temps pour un prince en perdition. Il obéit le prince. Il lève les mains en l'air et les pilules lui donne encore plus la nausée. Ou peut être parce qu'il s'était fait chopé. Il en savait rien. Son regard océan fixa la flic en face de lui. Pour une fois, peut être parce qu'il était dans un bad trip, mais il aimerait que ça se termine là pour lui. L'espace d'un instant, il pensait être égoïstement débarrassé de ses cauchemars, sans penser à ses frères. Il ouvrit enfin la bouche et il lança:

"Il se passe quoi ici?"

Sa voix était étonnement aïgue, limite enfantine. Le prince avait perdu de sa superbe. Il n'avait pas de quoi jouer les héritiers royaux surtout avec Jonas dans les parages.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 256
ARRIVE(E) LE : 19/08/2017
POINTS : 158


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: loose again (olaf)   Mar 22 Aoû - 12:13

# loose
again  

OLAF & LIVIA.

Elle pensait que ça irait. Une simple phrase, et la situation allait devenir calme. Oui, elle le croyait Liv. Ils étaient en nombre avec son équipe. Bien armés, bien protégés. Elle y croyait la jolie poupée. Perchée sur son île. Montée sur sa tour. Pourtant, elle en a fait des arrestations. Elle a vu plusieurs séries, plusieurs films. La réalité est souvent autre. Elle est même l'opposé. Les situations comme celle-ci, elles sont rares à se terminer sagement. Si rare, que Liv se demande parfois si ça sert à quelque chose d'attendre que ce soit les ennemis qui ouvrent le feu. Mais ils sont retenus par la loi, eux. Ils la respectent et la font respecter. C'est leur rôle, leur boulot. Et bon sang c'qu'elle aimerait cracher sur certaines lois Liv. Parce qu'au fond, les flics, ils ont pas vraiment de pouvoir. Alors encore une fois, ils attendent. Que tout le monde obéisse. Qu'ils activent leurs neurones et actionnent leur corps. Et quand Livia elle détourne le regard pour observer la personne qui vient de prendre la parole, une lueur éclate dans ses yeux. Un sourire narquois s'étire sur ses lippes rosées. Olaf Lindberg. Son fardeau. Ce petit fourbe à la gueule d'ange qui ne cesse de lui échapper. Cette fois-ci, elle va y arriver. Liv', elle compte partir avec lui, les menottes autour de ses poignets. « Il s'passe qu'on t'arrête petit ange. Gardes le silence tu m'feras plaisir.» Elle est pas franchement sympa Liv. Elle est irritée. Fatiguée de devoir lui courir après sans jamais réussir à l'avoir. Une course interminable. Et elle en a marre, la mignonne. Réellement. Alors elle saute sur l'occasion. Elle s'approche de ce gamin, tête d'ange trompeuse. Elle est prête à sortir les menottes, prête à mettre un terme à toute cette poursuite maladive et pénible. Oui, elle sent son myocarde palpiter. Elle sent sa poitrine se dresser, l'expression d'une joie comblée. Mais son rêve s'effrondre. Il dégringole en milles morceaux. Il s'fait la malle, prend ses jambes à son cou et s'tire en lui faisant un fuck royal. Certaines personnes du cartel ont sorti des armes. Beaucoup d'armes. Et les bruits de tirs commencent à fuser. Livia, elle lance des jurons. Livia, elle contracte sa mâchoire, colère se dégageant de son regard. « Bordel..» Elle attrape brutalement le bras d'Olaf devenu une pauvre âme innocente. Devenu un petit agneau dans une meute de loup. Elle le pousse sans grande délicatesse derrière un mur. Liv', elle plaque son dos contre celui-ci et tente d'observer la scène. Quand elle le peut, elle sort de sa cachette et tire. Elle compte les balles, elle repère où sont les coupables. Il est trop tard pour faire marche arrière. Il est trop tard pour sortir d'ici sans se battre.


© MADE BY LOYALS.

_________________
only human after allWhen it's time to live and let die and you can't get another try something inside this heart has died..You're in ruins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 204
ARRIVE(E) LE : 18/08/2017
POINTS : 80

MessageSujet: Re: loose again (olaf)   Ven 25 Aoû - 19:27


Elle lui avait répondu, la flic. Elle était venue pour l'arrêter. Dommage, il se laisserait pas faire. Finir derrière les barreaux étaient la dernière chose à faire avec un frère diplomate. En plus pour une fois, il ne faisait rien de mal. La drogue faisait son effet et Olaf se sentait pousser des ailes. Cette flic était complètement idiote, les autres allaient croire qu'il les avait balancés. Il n'avait rien fait du tout. Mais d'un coup, Olaf était dans la mouise. Qui les autres croiraient? La flic qui semblait être dans le remix de NCIS? ou Olaf, ce nouveau venu du Nord qui voulait déjà faire sa loi? La question ne se posait même pas. Le blond était devenu une cible à abattre. Alors il devait s'échapper. Courir. S'enfuir. Ce qu'il fit. Non sans faire une doigt d'honneur à cette flic qui le pourchassait. Peut être qu'il serait épargné. Ou pas. Alors qu'il commençait à courir pour s'enfuir. Il vit les autres sortir des armes. Bon d'accord, ils se cognaient déjà dessus pour des histoires d'argent. Olaf n'avait vraiment rien à voir avec ça. Mais s'ils en profitaient pour l'abattre? Olaf perdit le peu de couleurs qu'il avait. Oui, pour une fois, il flippait. Il flippait d'avoir passé de l'autre côté de la barrière. Il flippait pour sa vie alors qu'il passait son temps à la mettre en danger.

Olaf, le prince abîmé. Olaf qui n'aurait jamais du mettre les pieds dans ce milieu. Olaf le drogué. Oui, il se droguait à foison. Parfois, c'était un garçon comme les autres. Et il versait toutes les larmes de son corps. Mais là, il avait juste peur. Là, il se demandait s'il allait sortir vivant, surtout quand les tirs commencèrent. Il vit encore cette flic le rattraper, tenter de le protéger. Et encore une fois, Olaf passerait pour une balance. Il avait pas besoin d'elle. Il se retrouva contre un mur, elle qui le protégeait. Et alors qu'elle s'amusait à tirer, elle aussi, Olaf décida de partir. Quel geste stupide. A peine, eut-il le temps de bouger qu'il sentit une vive douleur à l'épaule. Et le sang. Le sang chaud qui coulait. Une balle l'avait atteint. Et soudainement Olaf se réveilla. Son mur de brique s'écroulait. Il appuya avec sa main et il voulut s'enfuir. La douleur le piquait. Elle le tenait réveillé sur son attitude des jours passés. Il avait joué au con. Il avait perdu. A l'abri contre un mur et loin des tirs, Olaf se laissa glisser contre un mur. La blessure ne devait être que superficielle, il l'espérait. Mais il avait toute la douleur et la haine qu'il avait accumulé contre lui durant toutes ces années. Cette douleur l'élançait à un tel point qu'il aurait voulu prendre son quatrième cachet, celui qui aurait pu être fatal. Mais il pensa à Tony, il pensa à ses frères et sa famille. Il n'avait pas le droit. Il ferma les yeux et tenta de s'échapper mentalement à cet échange de tir. Et tant pis si une autre balle perdue l'atteignait. Olaf s'écroulait de minutes en minutes.  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 256
ARRIVE(E) LE : 19/08/2017
POINTS : 158


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: loose again (olaf)   Sam 26 Aoû - 9:17

# loose
again  

OLAF & LIVIA.

Encore des rêves détruits. Envoyés valser sur le coté. Livia, elle était confiante, peut être un peu trop. Mais depuis un certain temps, elle n'a plus conscience de rien. Plus de limites. Elle fonce sans réfléchir. Livia, elle est devenue dangereuse. Pour les autres, pour elle. Elle croit que tout va rouler droit. Mais c'est faux. Réellement faux. Et encore une fois, elle se plante en beauté. Phrase prononcée, Livia, elle a senti son myocarde s'accélérer. Tous avaient les yeux rivés sur elle. Comme si elle était devenue l'actrice principale. Le pilier d'une scène dramatique. Et il aura fallu d'une seconde. Une seule et unique seconde pour que tout foire. Chaos. Bruits sourds. Échanges de tirs. Un juron de la jolie poupée, lippes plissées, la voilà à tenter de sauver celui qu'elle pourchasse depuis tant de temps. Elle l'attrape, le plaque contre un mur sans vraiment prêter attention à lui. Elle se dit qu'il est trop effrayé pour partir. Pour essayer quoi que ce soit qui puisse le mettre dans une situation dangereuse. Mais au final, lorsqu'elle tourne son minois, c'est face à une place vide qu'elle se retrouve. Son coeur manque un battement, il se fissure devant cette vision. Livia, elle serre la mâchoire. Livia, elle sent la colère monter en grade. « Mais c'est pas vrai ! » Elle pivote sa tête dans tous les sens jusqu'à l'apercevoir. L'ange qui fuit. L'ange qui croit pouvoir éviter les balles. Et quand elle le voit en recevoir une en pleine épaule, Liv' elle souffle. Au final, il est peut être plus idiot qu'effrayé. Mais elle agit, la mignonne. Elle active ses jambes pour empêcher d'autres personnes de s'en prendre à lui. Elle quitte sa cachette, cette planque qui lui permettait de pouvoir viser, de pouvoir tirer. Livia, elle appuie sur la gâchette le temps de se mettre à couvert. Elle entend des cris, plusieurs qui viennent s'écraser dans ses oreilles. Une personne à terre et elle en profite. Elle court jusqu'à Olaf. Ce crétin qui a failli mourir. Et lorsqu'elle arrive, elle ne se gêne pas pour le lui faire comprendre. Blessé ou non, elle s'en fiche la Weiss. « La prochaine fois tu joueras pas au super-héros. Fais moi voir.» Mais il est réticent le gamin. Liv', elle perd patience. Alors elle attrape sa main et la retire de sa plaie. Balle encore à l'intérieur, elle empêche le sang de dégouliner. Pourtant, il ne va pas falloir tarder. « Bon princesse il va falloir bouger.» Liv' elle le toise du regard. Une épaule touchée mais ses jambes sont encore en état. Elle va devoir l'aider et ça l'énerve. Au lieu d'avoir la finalité qu'elle désirait, Livia se retrouve à l'opposé. Ironie du sort, qu'il aille se faire voir. Et quand elle pense que le bon moment arrive, elle se trompe la mignonne. Deux mains viennent capturer le cou de la jeune femme. Sa trachée s'écrase. Son souffle se fait court. Livia, elle se débat. Livia, elle emploie toutes ses forces pour réussir à le faire lâcher. La poupée est prise au piège.


© MADE BY LOYALS.

_________________
only human after allWhen it's time to live and let die and you can't get another try something inside this heart has died..You're in ruins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: loose again (olaf)   

Revenir en haut Aller en bas
 

loose again (olaf)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Estimation] MVS loose Neo Mr Do !
» Tubes de la Loose - Retour sur le premier album - Track 11
» Ma petite collection de jeux gameboy en loose
» [ESTIM] jeux game boy loose
» [EST] Vectrex loose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 04. oro valley miss you. :: madison hill-