AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
parviendras-tu à remplir ta to-do list ? viens essayer !
intrigue : concours de tee-shirt mouillé au festival palazza

Partagez | 
 

 Next time I'll be braver ; rafe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 35
ARRIVE(E) LE : 21/08/2017
POINTS : 26

MessageSujet: Next time I'll be braver ; rafe   Mar 22 Aoû - 18:17

Next time I'll be braver
Romy & Rafe
Les retrouvailles sont des phénomènes si complexes qu'on ne devrait les effectuer qu'après un long apprentissage ou bien tout simplement les interdire.

   
« Gracias mama ! » et la porte claque sur les talons de Romy, voilà qu’elle venait de laisser Samuel à sa mère pour qu’elle puisse se rendre à son rendez-vous avec la banque. Les factures qui s’accumulent, les avis d’échéance également. C’est normal qu’ils s’inquiètent, Romy est jeune avec un gosse sur le dos et un garage qui est loin d’être en bon état, surtout depuis la fuite de gaz. Ils s’interrogent les banquiers, sur l’avenir de la jeune femme et Romy ne pouvait décemment pas se pointer à son rendez-vous avec Samsam dans les pattes. Romy avait fait en sorte d’être le plus propre sur elle, ses cheveux noués en un rapide chignon, elle avait troqué ses vêtements pleins de cambouis pour une tenue plus conventionnelle. Rien d’extravagant, juste quelque chose qui prouve qu’elle peut être différente. Ils étaient pourtant sceptiques il y a quatre ans face au décès de son père et sur ses droits de succession, laisser un garage à une gamine sans expérience qui plus est enceinte, Romy avait toujours su s’en sortir, joindre les deux bouts jusqu’à aujourd’hui.

Une heure de rendez-vous, à étaler des chiffres qu’elle ne connait que trop bien, à lui rappeler qu’elle va devoir redresser la barre et vite si elle ne veut pas faire faillite. Son conseiller ne veut pas la couler, mais il ne peut pas se voiler la face plus longtemps. Pourtant Romy jure qu’elle peut y arriver, c’est juste une question de temps. Mais le temps, il commence à manquer cruellement à la brune. Finalement, ça se termine sur une poignée de mains cordiales, l’assurance de lui laisser encore quelques mois pour redresser la barre sinon, elle devra revendre. Romy garde son sourire jusqu’à ce qu’elle se retrouve en dehors du bâtiment, poussant un soupire las. Ce n’est vraiment pas le train de vie qu’elle désirait mener, ça ne l’a jamais été. Elle se devait de garder bonne figure ne serait-ce que pour Sam et sa mère, pour eux, Romy devait assurer leurs arrières, il n’y a pas d’autre choix. Dehors, elle se précipite pour appeler sa mère, baragouinant en espagnol qu’elle ne rentre pas immédiatement chercher son fils et puis… Au détour d’une ruelle, elle croit l’apercevoir en face. Rafe. Comme un fantôme tout droit sortie d’elle ne sait trop où. Elle range son téléphone dans sa poche, compte sur ses doigts les années qu’il aurait dû lui rester à purger. Onze. Ce n’est pas possible et pourtant. Bloquée, elle ne peut aller le voir et l’agencement des rues fait qu’elle ne peut pas s’éclipser comme elle aurait aimé le faire.

Romy doit attendre qu’il la remarque ou qu’il parte.

Made by Neon Demon

_________________
across the universe.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 141
ARRIVE(E) LE : 15/08/2017
POINTS : 98


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: Next time I'll be braver ; rafe   Ven 25 Aoû - 22:42

Tu raccrochais à peine ton portable et tu soupirais. Ta soeur été quelques secondes plus tôt au téléphone avec toi à s'excuser de ne pouvoir venir à votre rendez vous. Une affaire de dernière minute, tu comprenais. T'étais déçu parce que t'avais réellement besoin d'elle, elle était ton seul repère dehors désormais et, même si tu vis chez elle, t'as besoin d'être constamment avec elle. Mais voila, tu pouvais pas lui en vouloir, c'est aussi grâce à son métier que tu es innocenté aujourd'hui alors, tu te fais et c'est tout. Elle était la meilleure dans son domaine et été très demandé, t'étais fier d'elle. La question n'était pas la, alors t'avais raccroche et t'étais resté un moment à la même place, près de cette porte d'entrée d'immeuble. Son bureau en faite, la ou on se trouve son cabinet mais finalement, elle n'allait pas en sortir aujourd'hui. Alors tu avais soupiré à nouveau et tu t'étais appuyé longuement contre ce même mur, qui te tenait debout. Tu t'es jamais senti aussi seul que maintenant et c'est tellement égoïste que de penser cela mais, quoi penser d'autre ? Presque t'aurais préféré être en ce moment même dans ta cellule avec Vince, ton co-detenu et devenu ami à force. Ouais, c'est franchement triste d'en arriver là. Bref, tu n'allais pas rester planté contre cet immeuble l'éternité alors tu t'aidais de tes jambes pour t'éloigner et c'est en voulant prendre le virage que tu t'arrête net. Impossible, presque inimaginable. Pourtant elle est là, Romy. Ta Romy, celle que tu as aimé plus que ta propre âme et celle que tu as déçu. Tu ne sais pas ou te mettre et, tu sens qu'elle t'as vu. Son regard, ses yeux noisettes sont plantés sur toi. Elle attendait que tu réagisses, que tu partes ? Bordel, t'es pas prêt à affronter son regard de reproche, de tristesse et de haine. 4 ans sans nouvelles. Et tu sens dans son regard la surprise : tu devrais être encore en prison. Elle n'a pas entendu la nouvelle, elle n'est pas au courant. C'est comme si le monde avait arrêté de tourner autour de vous, il n'y a que toi et elle. Elle est là, devant toi. Réagis Rafe bordel. - Salut... tu dis. Tu le murmures presque, tu veux pas la brusquer, ni lui faire peur. Tu veux juste... parler ? Tu diminue l'espace qui vous séparent, elle est belle bordel.

_________________
ma beaugossitude arrive.    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 35
ARRIVE(E) LE : 21/08/2017
POINTS : 26

MessageSujet: Re: Next time I'll be braver ; rafe   Jeu 31 Aoû - 19:30

Next time I'll be braver
Romy & Rafe
Les retrouvailles sont des phénomènes si complexes qu'on ne devrait les effectuer qu'après un long apprentissage ou bien tout simplement les interdire.

   
Rafe, sous ses yeux, au coin d’une rue, alors que Romy n’ose plus bouger. C’est con, elle n’a pourtant jamais eu peur de lui mais subitement ça l’a terrorise de le savoir sortie. Elle ne craint ni pour sa vie, ni même pour sa santé, c’est juste, un tas de souvenirs qui remontent, les mensonges qui vont avec et le plus gros, c’est son fils, leur fils. Salut. Sa voix qui tinte la ruelle. Jamais elle n’aurait pu l’oublier. C’est comme un murmure quand il se rapproche doucement, réduit la distance. « Salut. » qu’elle lui répond tout simplement, l’imitant. Près de quatre ans sans le voir, elle devrait pourtant avoir des choses à lui dire, mais étonnamment, rien ne sort. Elle veut mâcher ses mots, ne pas lui demander comment ça se fait qu’il soit déjà sorti. Romy ne pouvait pas se tromper et elle ne peut pas. Onze années, il lui en restait onze. « Je suis désolée mais… je m’attendais pas à te voir. » C’est la stricte vérité. Rafe ne peut pas lui en vouloir de s’étonner. Ça ne serait pas juste, de toute manière, elle n’a pas été juste avec lui non plus. La culpabilité la ronge. « Je suis contente pour toi en tout cas. » Vraiment, elle l’est vraiment. Ce n’était pas pour lui la prison, Rafe, c’est l’homme le plus attentionné et le plus doux qu’elle avait pu rencontrer au cours de sa courte vie. « C’est bien… bien. » La gêne l’envie, que doit-elle lui dire ? C’est comme si elle faisait face à un inconnu. Romy ne va quand même pas devoir lui parler de la pluie et du beau temps, encore moins mentionné l’existence de Samuel. Il est dans son droit de savoir, mais rien que cette idée lui noue l’estomac. « Tu allais quelque part en particulier ? Je voudrais pas te mettre en retard ! » Elle aimerait rester avec lui, mais ne veut pas l’empêcher d’avancer non plus ; Il faut dire que Romy n’a aucune idée de ce que peut bien faire un homme sorti de prison, elle n’a pas non plus envie de s’épancher sur le sujet, trop de mauvais souvenirs qui font surface, des choses qu’elle n’aimerait pas évoquer ni même repenser. « J’ai repris le garage. » C’est plus fort qu’elle. Elle doit au moins lui dire ça.

Made by Neon Demon

_________________
across the universe.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.


Dernière édition par Romy Seuss le Lun 18 Sep - 16:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 141
ARRIVE(E) LE : 15/08/2017
POINTS : 98


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: Next time I'll be braver ; rafe   Dim 17 Sep - 11:04

je m'attendais pas à te voir, dit-elle. en effet oui, tu devais encore être en prison à purger une peine pour rien puisque tu n'as rien fais. alors elle pensait vraiment que tu étais coupable, ou elle ne s'intéressait absolument pas aux journaux et de ce fait elle n'était au courant de rien. tu ne pouvais pas la blâmer, en faite elle avait toutes les raisons du monde de ne pas vouloir suivre tout ça. tu sentais qu'elle été genee et t'était pas forcément mieux pour le coup mais, tu pouvais pas la laisser galérer toute seule. et puis, c'était peut-être le destin. voila que tu sortais à peine et la première personne que tu croises ? c'est elle. - oui, il me restait encore onze ans à tirer mais.. on m'a innocenté. tu dis, la vérité, t'étais libre, enfin. tellement longtemps que t'attendais ce moment et te voilà enfin à respirer l'air libre, sans fils barbelés autour de toi. tu regardais Romy, elle avait l'air fatiguée, tu ne savais rien de ce qu'il avait pu arriver dans sa vie pendant quatre années et tu ne pouvais que t'en vouloir à toi-même. mais elle avait l'air bien, malgré cela, pas forcément malheureuse et c'était tant mieux. - j'ai pas un emploi du temps tres chargé, en fait. c'était vrai, a part quelques papiers à faire mais sinon, les gens ne se pressaient pas forcément pour te voir et plus personne ne t'attends à la caserne pour ton plus grand désespoir. tu haussais les épaules et tu vois la jeune femme essayait de lui dire quelque chose, qu'elle lâcha finalement pour casser le blanc. j'ai repris le garage. te dit-elle. alors c'était ça, c'est pour ça qu'elle est fatiguée sûrement mais, pourquoi avoir reprit le garage ? - ton père à prit sa retraite ? tu demandes innocemment, peut-être avait-il été fatigué et Romy avait eu l'idée de reprendre le garage mais, dans ses souvenirs, c'était pas franchement son idéale de carrière professionnelle.

_________________
ma beaugossitude arrive.    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 35
ARRIVE(E) LE : 21/08/2017
POINTS : 26

MessageSujet: Re: Next time I'll be braver ; rafe   Lun 18 Sep - 16:51

Next time I'll be braver
Romy & Rafe
Les retrouvailles sont des phénomènes si complexes qu'on ne devrait les effectuer qu'après un long apprentissage ou bien tout simplement les interdire.

   
Rafe, elle l’avait toujours su innocent, c’est vrai, il suffisait de savoir à quel point il aimait son métier de pompier, aider les gens et les sauver. Rafe, sûrement l’un des hommes les plus bons qu’elle ait pu rencontrer, connaître et aimer. Rassurée qu’il soit innocenté, rassurée de le savoir en dehors de ce monde carcéral. Romy l’apprenait seulement maintenant, elle n’est pas très information ni programme sur la région, trop occupée à courir à droite à gauche, trop touchée par cette histoire pour suivre le jugement. « Je suis contente pour toi. » Vraiment. Romy n’est pas du genre à mentir et il le sait bien. Toujours un peu mal à l’aise, à jongler d’un pied sur l’autre quand il raconte qu’il n’a pas vraiment un emploi du temps chargé, c’est vrai. Même innocenté, personne ne doit vouloir le voir trainer dans différents emplois, toujours cette étiquette collée, considérée comme coupable bien qu’innocent. Ça lui tord un peu le cœur à Romy, d’un côté, elle l’a abandonné, elle est partie. Évitant un maximum les complications pour elle, offrir une vie qui ce veut plus saine. Maladroitement, elle est venue évoquer sa nouvelle gérance du garage, comme si elle devait justifier son passé. Les trois années de battement, de vide sans lui, la naissance de Samuel et… Rafe parle de son père, demandant s’il a pris sa retraite. C’est vrai, il ne sait pas. Sans le vouloir son visage se ferme un peu. « Oh non… » Elle ne sait pas comment le dire, c’est toujours difficile d’évoquer la mort d’un homme qu’elle a porté en estime, qu’elle a admiré. « Il est… Le cancer. C’est allé très vite. » Trop vite même. Les mots passent difficilement entre ses lèvres, la gorge serrée. Finalement, elle hausse les épaules comme pour se donner un peu d’assurance. « Mama a eu besoin d’aide et d’argent. J’ai repris le garage du coup… mais il s’est passé beaucoup de choses. Des soucis. C’est comme ça. » Elle fait avec, il faut bien quelqu’un pour nourrir Sam et sa mère, quelqu’un pour payer les dettes et les factures. Elle se sent désespérément seule. C’est dure de voir Rafe, elle l’avait toujours envisagé comme son futur. « Enfin, j’ai pas trop à me plaindre, ça doit pas être évident pour toi non plus. »

Made by Neon Demon

_________________
across the universe.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Next time I'll be braver ; rafe   

Revenir en haut Aller en bas
 

Next time I'll be braver ; rafe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Los Angeles Clippers Time
» Mahjong Time
» ZELDA The hero of time "le film".
» [ZEN] Time Sieve
» Optic Gun TIME CRISIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 04. oro valley miss you. :: hupfeld east side-