AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
parviendras-tu à remplir ta to-do list ? viens essayer !
intrigue : concours de tee-shirt mouillé au festival palazza

Partagez | 
 

 River&Nico - like cats and dogs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: River&Nico - like cats and dogs   Ven 25 Aoû - 16:32


like cats and dogs
with nico


La journée commençait sur les chapeaux de roue. Entre deux rendez-vous professionnels qui s’enchainaient et un autre rendez-vous plus privé, River ne savait pas où donner de la tête. Elle s’était levée à l’aube pour s’assurer que tout se passerait bien au niveau de son rendez-vous pro, en avalant un délicieux chocolat chaud qu’elle s’était préparée avec amour, elle qui détestait le café. River aimait le côté très actif de son métier, elle aimait le fait de rencontrer de nouvelles personnes, de nouveaux artistes afin de pouvoir les afficher dans sa galerie. Ce n’était pas nécessairement le style de vie auquel elle aspirait, elle aurait voulu avoir la chance de vivre de sa véritable passion, qui était la musique, mais elle savait qu’elle n’avait pas ce qu’il fallait pour devenir une véritable chanteuse. Elle avait eu sa chance et elle l’avait laissée filer, c’était tant pis pour elle. Quand il avait fallu se battre pour cette carrière qu’elle espérait tellement, elle n’avait pas voulu le faire mais si l’occasion lui était donnée à nouveau aujourd’hui, elle n’hésiterait pas à marcher sur les pieds de cette conne qui lui avait donné les mauvaises informations.
Mais pourquoi repenser à ça aujourd’hui alors qu’elle avait une carrière de propriétaire de galerie plutôt fructueuse ?

Alors qu’elle quittait enfin son appartement pour se rendre à son premier rendez-vous, la belle s’en voulait presque de penser encore à cette période de sa vie au cours de laquelle elle aurait pu vivre de cette passion pour la musique. Elle était pleinement heureuse aujourd’hui, mais il lui manquait quelque chose. Elle n’avait plus toucher un micro depuis cette histoire d’audition, tuant dans l’œuf tous ses rêves de gloire. Elle s’était concentrée sur ses études d’histoire de l’art, avait tout fait pour devenir la meilleure dans son domaine et elle l’était bel et bien devenue. Tous les artistes du coin ne juraient que par sa galerie, alors de quoi avait-elle à se plaindre ?
Une fois son premier rendez-vous professionnel terminé, et un nouveau contrat signé pour sa galerie, la belle jeta un rapide coup d’œil à sa montre pour se rendre compte qu’il lui restait plus d’une heure trente avant son prochain rendez-vous. Elle avait tout le loisir de se rendre au Starbucks du coin et de travailler un petit peu sur son ordinateur portable.
Elle franchit les portes d’un de ses endroits préférés en ville, se dirigea vers le comptoir et patienta calmement dans la file. On prit rapidement sa commande et alors qu’elle se retournait, avec en main son gobelet remplit de chocolat chaud aromatisé à la cannelle, elle tomba nez à nez avec la plus grande diva que la Terre ait porté, à savoir Nico. Nico, c’était celle par qui le drame était arrivé, celle qui avait brisé ses rêves de chanson. Autant dire qu’elle ne la portait pas dans son cœur.

Tiens donc, mademoiselle la grande star est de retour au bercail ?

Les échanges risquaient d’être musclés, il n’y avait pas de doutes là-dessus. River était bien décidée à ne pas se laisser faire, car si une chose était certaine, c’est que le caractère de la belle avait bien changé depuis l’adolescence. Et Nico… Elle doutait franchement qu’elle ait changé.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Temporary Admin □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 290
ARRIVE(E) LE : 19/08/2017
POINTS : 244

MessageSujet: Re: River&Nico - like cats and dogs   Lun 28 Aoû - 11:07

like cats and dogs

Le bal des errances, elle ressemble a ça ta vie maintenant, Nico. Un cheminement chaotique, affreusement flou. Des pas maladroits qui mènent on ne sait ou. T'avance, simplement, attendant que le jour qui vient soit finalement meilleur que le précédent. Espoirs mornes. Comme une enfant prise sur le fait, tu fuis l'appartement de lou dès qu'il pose son regard sur toi, son jugement muet qui pèse comme une chape de plomb sur tes épaules, t'étouffe lentement jusqu'à suffoquer totalement, jusqu'à ce besoin de sortir prendre l'air même si cette petite ville a des allures de prison. Toi, tu voulais voir le monde entier, sur les routes du succès parcourir les scènes de chaque ville, connaître la gloire et les foules en délire, la musique en rythme constant qui déchaîne les passion sur les résonances des enceintes. Au lieu de ça, ton rêve était éphémère, mort avant même que tu saches en profiter vraiment. Tu te retrouves dans les rues d'Oro Valley, avec ces visages que t'as déjà vu mais que tu ne voulais pas voir, cette envie d'être ailleurs mais les pieds bien ancré ici. enfermée

Avant même midi, t'étais dehors, cherchant une occupation aussi futile soit-elle pour combler le vide de tes journées. Recherche inlassable d'un souffle de nouveauté. tu marches dans les rues en chantonnant tranquillement la seule chanson qui te viens en tête libérée, délivrée sous le regard surpris des gens qui se retournent sur ton passage. t'aime à croire qu'ils sont impressionnée par ton talent, bien qu'ils soient sûrement en train de se demander pourquoi une femme de trente ans chante une chanson de gamin en plein milieu d'une rue. t'offres des sourires comme si t'étais sûr scène, t'attendant à recevoir les applaudissement tu publics mais les rues restent muette. indifférente à ton talent évident. T'as échoué au Starbuck comme tout ceux qui traînent dans le centre de la ville, ayant besoin d'un remontant. Il faut à peine une minute pour qu'elle se fasse entendre, cette voix venu de loin. Souvenir d'une amitié défunte, de votre funeste destin. Avant même de la regarder vraiment, tu reconnais le timbre mélodieux de sa voix, aussi beau en phrasé qu'en chanson. River, belle comme des années auparavant, blessée comme elle l'était autrefois. Drôle d'ironie que ta trahison, comme si le karma existait vraiment, t'es désormais punie pour ton acte, relégué à un anonymat détestable pour toute victoire à cette bataille stupide qui vous animait, celle dont t'as truqué les résultats. « Salut Riv', t'as l'air resplendissante. » ironie mordante, t'es déjà sur le qui-vive. River est aussi belle qu'elle est vénéneuse, elle sait piquer avec un mordant sans pareil, laissant des marques au fond de l'âme. Et de tout ces gens qui l'ont blessé, tu sais que t'es sûrement dans le top cinq, personnification de son rêve brisé, d'une carrière que tu lui a volée. A l'époque, ça n'avait aucune importance, pas plus que maintenant. Tout ce que tu voulais, c'était ta gloire, ton besoin de reconnaissance qui était là, à portée de main mais concurrencé par le talent égal au tien de River. T'étais pas prête à risquer ta place, ta vie et tout ton avenir, t'étais pas prête à lui laisser la lumière si t'avais la chance de briller sous les spots au rythme de la musique. Alors t'as fais ce que tu faisais de mieux : t'as menti, triché et surtout trahi. Pour quelques années au goût d'éternité, tu l'as abandonné. Oubliant qu'elle était à une époque une amie si chère, t'as simplement fait en sorte qu'elle ne puisse pas te faire de l'ombre, jusqu'à gâcher sa chance pour avoir la tienne. Mettant au bûcher, sans même un remord, le lien qui vous unissait. Il t'es arrivé parfois de repenser à elle avec un goût de regret dans le fond de la gorge, une envie fugace de lui présenter tes excuses mais sitôt que t'y songes plus intensément tu sais que la vérité est là, au fond de ton myocarde : t'as jamais vraiment eu honte de ton acte puisqu'il t'ouvrait les portes de ton succès. River c'était un petit sacrifice à faire, comme tant d'autres par la suite, pour briller. « tu voulais un autographe ? » tu lui offre ton plus beau sourire commercial, prête à sortir les griffes, sentant déjà qu'elle a les armes à la main. River mène sa guerre et sa vengeance comme elle mène sa vie : avec passion et sans concession.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: River&Nico - like cats and dogs   Mar 29 Aoû - 12:32


like cats and dogs
with nico


Nico c’était son passé, souvenir déchu d’une amitié qui aurait pu les porter plus loin, mais son ambition, sa soif de notoriété avait eu raison de leur amitié. Pourtant, c’était bien parti, et puis il y avait eu cette audition, cette chance qui t’était passée sous le nez. Une célébrité qu’elle avait pu toucher du bout des doigts et qui s’était envolée en fumée. River s’en voulait d’avoir été aussi faible à l’époque, de ne pas avoir été plus forte pour montrer aux producteurs, aux directeurs de casting qu’elle était aussi forte que Nico, encore plus forte qu’elle peut-être, mais est-ce que ça valait vraiment la peine ? Aujourd’hui, elle était directrice d’une galerie d’art, très respectée dans le domaine artistique, on lui avait même proposé de devenir professeur à l’académie d’art, responsable du département peinture. Mais elle doutait subitement. En était-elle réellement capable, capable d’assumer sa galerie et ce poste de professeur ? Douter, ça ne faisait pas réellement partie du vocabulaire de la belle, jamais elle n’avait douté avant ça, mais il était indéniable que ça demanderait beaucoup de sacrifices, et elle en avait déjà tellement fait dans sa vie.
Et voilà que Nico se tenait devant elle, lui rappelant soudainement le plus grand sacrifice qui lui ait été donné de faire. Sacrifice qui l’empêchait aujourd’hui de participer à un simple karaoké, parce qu’elle avait peur, peur de prendre trop de plaisir, peur de se rendre compte que finalement, ces rêves de gloire lui manquaient. Quand elle entendit le son perçant de sa voix lui dire qu’elle était resplendissante, River eut un rictus énervé, et tout de suite elle lui répondit :

On ne peut pas en dire autant de toi, l’anonymat ne te sied pas bien au teint on dirait.

Cet anonymat qu’elle redoutait tellement, après une carrière plutôt florissante, voilà qu’elle se retrouvait à nouveau au bas de l’échelle, plus personne ne semblait vouloir d’elle et il y avait une part sombre de River qui s’en félicitait. Enfin elle avait la monnaie de sa pièce, après tout ce temps. Il lui avait fallu attendre longtemps avant de voir la déchéance de son ancienne amie, mais aujourd’hui elle était enfin récompensée. Son chocolat chaud tardait à arriver, mais River semblait prendre un malin plaisir à patienter, à se retrouver face à face avec celle qui avait bien failli gâcher sa vie. Heureusement pour elle, River était une véritable force de la nature, une femme forte et indépendante qui s’était construite toute seule, comme une grande.
Une fierté pour elle, réellement. Quand la voix de Nico retentit à nouveau pour lui demander si elle voulait un autographe, River ne répondit rien dans un premier temps. Elle voulait savourer ce moment, le moment des retrouvailles, se préparer mentalement à ce qui allait être la plus grande joute verbale que cette ville ait connu.

Avec plaisir, et tu peux signer « de la part de la plus grande salope que la Terre ait porté ».

Les hostilités étaient lancées. En ville, tout le monde connaissait l’histoire de ces deux filles, de l’audition, mais ils étaient tellement fiers de la notoriété de Nico. On ne disait rien, mais certains murmuraient autour d’elles, alors que les filles semblaient faire abstraction du monde qui les entourait. Cette fois, c’était leur règlement de compte, et ça promettait d’être animé. Les noms d’oiseaux allaient voler dans tous les sens, épique, tout bonnement épique.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Temporary Admin □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 290
ARRIVE(E) LE : 19/08/2017
POINTS : 244

MessageSujet: Re: River&Nico - like cats and dogs   Ven 1 Sep - 9:14

like cats and dogs

Les relations se tissent et se dénouent avec une facilité ahurissante. T'en sais quelque chose Nico, t'en a vu des dizaine se forger dans ce qu'on croyait être de l'acier mais qui s'effritait aussi facilement qu'un château de sable les jours de mistral. Fragile et éphémère. River et toi, c'était de ces relations qu'on promettait éternelles, deux femmes qui se ressemblaient tellement dans leur caractère et leurs passions qu'elles ne pouvaient que s'accorder pour écrire une jolie symphonie. Ils ont pas pensé que ce monde étriqué qu'était la musique, ou les chances sont parfois infime, la course aux rêves bousille des amitiés. La votre du moins. Balayée sans hésitation pour en arriver là : dans ce starbuck d'une ville minable que t'as toujours fuir à affronter le regard-tempête d'une femme-chaos. Prête à se venger d'un affront resté trop longtemps impuni. Elle a eu le temps River, des années pour laisser la colère et l'amertume affleurer sous sa peau, bouillonner sans cesse. Des souvenirs comme des piques pour lui rappeler quotidiennement tout ce qu'elle n'a pas eu a cause de toi. Prête à te revoir un jour, un sourire glacial et une haine sans égal. Et s'il fut un temps ou vous étiez bien amies, c'est une période révolue. Il ne subsiste de vous qu'un amas de regrets et de mauvais pas qui n'ont fait renaître qu'une profonde amertume. Une hostilité qu'on n'effacera sans doute jamais. « la jalousie te ferais dire n'importe quoi. » Tu te renfrognes, un brin vexé. Parce que même si tu nies tu sais qu'elle a sans doute pas tort. Tu connais la lumière de ton visage quand tu vis le rêve, quand tu fais ce que t'aime. Et tu sais l'éclat terne qui s'affiche dans le fond de ton œil gris quand l'ennui te happe et la déception t'emmène. Sans doute que River voit bien elle aussi cette lueur que t'as perdu. Après tout, elle te connaissait si bien autrefois qu'il reste encore entre vous des évidences qu'on ne peut nier. Tu sais reconnaître dans sa posture l'hostilité qu'elle offrait aux autres, désormais tourné vers toi. Et elle connait bien ton air lassé quand tes espoirs s'effilochent. Autrefois elle aurait été l'épaule réconfortante qui t'aurais aidé à surmonter tout ça, maintenant elle n'est plus que celle qui jubile de voir ce piédestal que t'as volé enfin brisé. Sans doute qu'on appelle ça le karma, le retour de bâton. Une mauvaise action ne peut pas amener que du bon avec elle et le pire tu le touches maintenant du doigt. Dans ta solitude cuisante et face au seul regard qui juge plus durement que les autres. Tu peux pas réellement blâmer River pour ça, tu l'as mérité. Mais cet égo surdimensionné qui te caractérise si bien ne parvient pas à accepter cet air perfide qui danse la joie dans son esprit. Un air de bien fait pour toi au relents amers. « Je suis honorée d'avoir un tel statut à tes yeux après tout ce temps. » Sourire crispé, bouillonnante de rage devant l'insulte. Mais le starbuck est comme une scène de théâtre soudainement, un public aux aguets qui jauge votre duel d'un œil presque excité, attendant la prochaine joute verbal jusqu'à ce qu'une de vous deux finisse à terre. Tu peux pas être celle qui perd Nico, t'es jamais celle qui perd. T'es toujours celle qui réussi pas vrai ? Celle qui piétine tout sur son passage, qui vendrait père et mère pour une éphémère éternité. Dommage que River soit une adversaire aussi coriace. « tu sais chaton, un jour ou l'autre il faut savoir oublier. » usant d'un ton mielleux, d'une hypocrisie sans limite, t'offre un énième sourire de façade pour orner tes mots piquants d'ironie. Et d'un air de défi t'ose même ajouter : « je t'ai bien oublié moi. » dans ton élan de fierté tu redresses le menton. Nico princesse hautaine. Reine de pacotille. donnant un coup d'épaule à River pour atteindre le comptoir et passer ta commande. Comme si t'avais déjà gagné alors que le combat ne fait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: River&Nico - like cats and dogs   

Revenir en haut Aller en bas
 

River&Nico - like cats and dogs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Stop-motion] Bionic-Nico Production
» Bonne fête Père Nico!
» Ho, Nico-Zz est là?!
» Confrontation/Dogs of War
» JOYEUX ANNIVERSAIRE NICO !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 04. oro valley miss you. :: madison hill :: starbucks coffee-