AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
parviendras-tu à remplir ta to-do list ? viens essayer !
intrigue : concours de tee-shirt mouillé au festival palazza

Partagez | 
 

 Please talk to me, brother. (Isah) - FLASHBACK -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin The man with the golden heart, black and white painted soul by the past.

RAGOTS : 410
ARRIVE(E) LE : 20/08/2017
POINTS : 566


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Please talk to me, brother. (Isah) - FLASHBACK -    Dim 27 Aoû - 18:01


Please talk to me, brother.

Ismaël  ft. Elijah

Mes doigts s'agitent sur l'écran tactile qui est vautré au ceux d'une de mes mains. J'essaie d'envoyer un long texto. Je ne suis pas le mec le plus technologique qui existe, mais je sais me débrouiller. Je préfère parler de vive voix à la personne plutôt qu'avec un écran. Ce qu'on dit par message texte peut parfois être mal compris, mal lu, mal interprêté. Cela sauvait certes du temps, mais ce n'étais pas mon moyen de communication préféré. Je reste ainsi affalé sur ma chaise pendant une bonne dizaine de minutes, essayant frénétiquement d'envoyer ce que je voulais dire. Si quelqu'un passait par là, il pouvait clairement dire que je faisais une tête de croquemort et c'est vrai. La conversation qui se passe par ce téléphone n'est certes pas agréable et je préférais en avoir terminé au plus vite. Je voulais que ça se termine. C'est donc avec un soupire lasse que je finis enfin d'écrire ce que je souhaitais et que j'envoyais ce texto au destinaire. Je pose la main contre une bouteille de verre qui ne se trouve pas très loin, levant le coude afin de porter la bière à mes lèvres. J'en bois quelques gorgées avant de la déposer de nouveau. Alors que je n'avais guère porté d'attention sur ce qui m'entourait, j'entendis un drôle de bruit qui m'a obligé à me redresser sur ma chaise.

Je laisse ma boisson sur la table, faisant reculer ma chaise qui fait un petit bruit au passage. Je me décale afin de pouvoir passer et de me diriger vers l'un des couloirs de la villa. Mon regard se pose sur quelques portes au passage, comme si elles étaient mystérieuses, mais je connaissais très bien chacune d'entre elles. Depuis un moment, mon petit frère vit avec moi. Je n'en connais pas autant les raisons que j'aurai souhaité, mais s'il a besoin de rester ici c'est qu'il a de bonnes raisons. Je ne sais pas exactement ce qui se passe, mais je sais que ce n'est pas quelque chose de facile. Elijah est normalement quelqu'un d'assez joyeux - malgré un tempérament plutôt explosif -, mais depuis quelque temps, je remarque quelque chose de sombre dans son regard, comme si une flamme s'était éteinte. Elle ne danse plus. Elle ne brille plus. Quelque chose n'allait pas, mais quoi exactement? J'avais attendu assez longtemps. J'en avais assez de le voir de la sorte après plus d'un mois. J'avais beau avoir une très grande patience, mais il s'agit tout de même de mon petit frère. Je souhaite être là pour lui, je souhaite le protéger du démon qui semble le hanter. Je veux lui enlever ce poids de ses épaules si je peux le faire.

Je remarque bien vite que les bruits proviennent de la pièce où Elijah a l'habitude de se réfugier depuis qu'il habite temporairement chez moi. J'ai prévu une pièce à son effet. Que pour lui. Un espace d'art. Je frappe trois coups nets à la porte afin d'annoncer ma présence et je tourne ensuite la poignée afin d'ouvrir la porte. Je m'avance de quelques pas seulement, tombant sur mon petit frère. '' - Qu'est-ce qui se passe Elijah? '' Je ne savais pas pourquoi il agissait de la sorte. Quelque chose semblait s'être déclanché. Il faisait un vacarme que je ne lui connaissais pas. Je voulais qu'il se confie. Il sait parfaitement qu'il peut me faire confiance et que rien  ne sortira de cette pièce. Il sait que tout restera entre nous, qu'il peut me faire confiance... Mais osera-t-il seulement s'ouvrir face aux problèmes qu'il vit?  
made by black arrow

_________________
Until the end
When the rain falls. I won't let go. I'll be right here. I will show you the way back home. Never leave you all alone. I will stay until the morning comes. I'll show you how to live again. And heal the brokenness within.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 103
ARRIVE(E) LE : 26/08/2017
POINTS : 176

MessageSujet: Re: Please talk to me, brother. (Isah) - FLASHBACK -    Dim 27 Aoû - 19:25



     
      Ismaël & Elijah
      Please talk to me, brother.

 
C
a faisait plus d'un mois et demi qu'Elijah avait rompu avec Anton. Un mois et demi qu'il avait décidé d'établir domicile chez son grand frère. Mais il n'avait pas donner de vrai raison. En réalité Elijah n'avait pas réussit à dire la vérité. Il était incapable de tout ça. Anton lui manquait et pas qu'un peu, il lui manquait comme un barge, pendant cinq ans il avait fait parti de sa vie. Il se sentait bien dans la maison de son frère, il ne lui demandait rien et c'était très bien comme ça. Il n'arrivait plus à rien faire, il n'arrivait même pas à entrer dans l'atelier aménager, il n'arrivait pas a dessiner. Tout ce qui le consolait, c'était la poudre blanche. Il avait reçu nombres messages d'Anton et ça l'avait rendu dingue. Il en avait beaucoup pleurer, il s'était aussi beaucoup mis en colère. Il s'était mis dans tous ses états. Le brun s'était d'ailleurs mis en colère sur le dernier message d'Anton et était entré dans l'atelier pour tout cassé, parce que tout lui rappelait Anton. Mais Elijah n'avait pas prévu que son frère débarque. Comme un gamin pris sur le fait, il ne put s'empêcher de rougir avant de sentir ses jambes se dérober sous son poids. Mais il ne senti aucune douleur associée a sa chute. En fait, Elijah était dans les bras de son frère.

- C'est fini Ismaël.... t'avais... raison... c'était... un escroc...


Il s'était bien fait avoir pour le coup et il n'avait pas ouvert les yeux de suite. Il n'avait plus aucune confiance en l'amour, il n'avait plus aucune confiance en personne. Sa famille lui avait manqué, il avait faillit les perdre eux aussi. Elijah était mort de honte, il était incapable de vivre sans sa famille et il avait faillit tout foutre en l'air.

- Pardon...


Il se mit à sangloter contre l'épaule de son frère. Jamais il n'avait ressentie pareille souffrance. Son coeur était en miette, son estime de soit au plus bas, et il n'avait plus envie de rien. Seule la cocaïne l'empêchait de penser provisoirement. Il n'en prenait qu'a petite dose mais ça devenait de plus en plus dur de lui résister. Elijah était plus vulnérable qu'il voulait l'avouer. Le brun fronça un peu le nez et murmura.

- J'ai... le coeur brisé... Il me manque Ismaël.. C'était un escroc mais moi... je l'aimais.. j'avais des putains de sentiments... Des sentiments tels que j'aurais pu l'épouser si j'avais pu...


Elijah ouvrait son coeur brisé à son frère, il arrivait tout juste à lui en parler. Par contre, il était hors de question pour lui de parler de sa maitresse.

WILDBIRD

_________________
I need you... You are my family by Wiise


Dernière édition par Elijah Samora le Mar 26 Sep - 22:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin The man with the golden heart, black and white painted soul by the past.

RAGOTS : 410
ARRIVE(E) LE : 20/08/2017
POINTS : 566


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: Please talk to me, brother. (Isah) - FLASHBACK -    Mar 29 Aoû - 19:51

Please talk to me, brother.

Ismaël  ft. Elijah

La tête qu'il me fait lorsque son regard daigne enfin à se redresser dans ma direction. Je vois la douleur dans ses yeux, je vois la tristesse, la peine, le mal... Qu'est-ce qui s'était passé pour en arriver là? Elijah se lève doucement de son siège. Son corps semble ne pas supporter son propre poids, puisque quelques secondes plus tard je voyais mon petit frère manquer de se retrouver face contre terre, mais mon réflexe fut de m'avancer juste assez afin de pouvoir le réceptionner dans mes bras. Je fronce immédiatement les sourcils, ne comprenant pas ce qui lui arrivait, jusqu'à ce qu'il prononce les prochains mots. C'était terminé. Anton et lui, c'était terminé.

Je savais qu'Elijah aimait les hommes, principalement. Cela ne m'a jamais dérangé, puisque j'ai eu moi-même quelques aventures avec des hommes par le passé. Je n'étais pas fermé à avoir des relations avec eux, mais c'était bien différent qu'être avec une femme. Je savais comment il l'avait aimé, comment leur relation le faisait sourire, même si elle lui faisait mal en même temps. Le genre de relation toxique, mais magnétique. J'entends qu'il s'excuse, même si je ne comprends pas pourquoi. '' - Je ne comprends pas pourquoi tu t'excuses Elijah. Ce n'est pas de ta faute. '' J'essayais tout de même de le réconforter, même si je savais très bien qu'une peine d'amour n'était pas aussi facile à régler par les mots.

Je ressens les soubresauts de son corps contre le miens. Il pleure. Il sanglote et cela me fend le coeur. Je viens refermer mes bras contre le corps de mon petit frère, le serrant doucement contre moi, comme si j'essayais de le réconforter ainsi. '' - Je te comprends, tu sais '' lançais-je aux paroles de mon jeune frère. Je comprenais le pouvoir d'aimer au point d'épouser quelqu'un. '' J'ai vécu un semblant de ce que tu vis lorsqu'Émérence a fuit notre mariage quelques jours avant la date fatidique. J'ai eu le coeur brisé moi aussi à ce moment-là. Je ne peux pas te dire quoi faire, mais sache que je serais là pour toi. '' Je n'étais pas le meilleur à trouver les mots pour réconforter, mais disons que je pouvais être là pour lui, autant qu'il en ressentait le besoin. '' - Il faut que tu prennes ton temps, que tu ne te précipite pas et surtout pas dans de mauvaises choses. '' Ce que j'ignorais, c'était qu'il avait le nez dans la drogue. Il le cachait bien de moi. Le jour où j'allais le savoir, je risquais de mal réagir c'est certain, mais c'est surtout pour lui, pour sa santé.   
made by black arrow

_________________
Until the end
When the rain falls. I won't let go. I'll be right here. I will show you the way back home. Never leave you all alone. I will stay until the morning comes. I'll show you how to live again. And heal the brokenness within.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 103
ARRIVE(E) LE : 26/08/2017
POINTS : 176

MessageSujet: Re: Please talk to me, brother. (Isah) - FLASHBACK -    Jeu 31 Aoû - 21:49



     
      Ismaël & Elijah
      Please talk to me, brother.

 
L
e brun se sentait mal, affreusement même. Il ne pouvait pas s'empêcher de pleurer. La douleur était là, et elle faisait saignée son coeur. Il resta dans les bras de son frère, il n'avait pas envie de la lâcher. Elijah l'écoutait sagement, pleurant toujours. Il fini par s'asseoir sur le lit entrainant son frère avec.

- Si... j'aurais du t'écouter...


Il fronça le nez, il se souvenait bien d'Emérence, elle rendait son frère heureux et ils étaient mignons tous les deux. Elijah ne pouvait pas s'empêcher de repenser à comment son frère avait été d'une tristesse sans fond. Le grand brun avait été malheureux de voir son frère tombé dans cet abysse de tristesse.

- Il m'a bien eu... Si tu ne m'avais rien dit... J'aurais rien vu, et... En fait t'avais raison, il détournait l'argent... Il a voler beaucoup de choses et.. Je dois déménager... Ca fait un mois et demi que je suis chez toi... Et... je veux pas te déranger plus...


En fait, chez son frère avait été son seul refuge, il savait que c'était un endroit ou se sentait en sécurité. Il regarda Ismaël et fronça un peu le nez.

- tu devrais faire changer tes serrures... Il est capable de revenir...


Anton était capable de tout et Elijah le savait. Une fois, il l'avait menacé d'un couteau et ça avait été la goutte d'eau et Elijah était parti.

- Je me sens...affreux... Je veux plus l'aimer... Je veux plus que du tout avoir de sentiments.. J'aimerais avoir un coeur en pierre...


Il sentait que les larmes n'allaient pas tarder à faire leur grand retour. Il ne pouvait pas s'empêcher de les laisser couler. Elijah regarda de nouveau son frère.

- Je sais pas quoi faire... Je sais pas ou j'en suis de ma vie... Je suis plus capable de rien faire de mes mains... Je sers à rien ...Je sers plus a rien...


C'était le plus grand malheur d'Elijah de ne plus rien faire de ses mains. Il n'était plus capable de mettre un pied dans son atelier et là, il avait tout détruit d'ailleurs dans l'atelier qu'il avait là. Il ne savait plus trop qui il était, il ne savait plus trop ce qu'il pouvait faire. Il était perdu tout simplement.

WILDBIRD

_________________
I need you... You are my family by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin The man with the golden heart, black and white painted soul by the past.

RAGOTS : 410
ARRIVE(E) LE : 20/08/2017
POINTS : 566


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: Please talk to me, brother. (Isah) - FLASHBACK -    Sam 2 Sep - 4:42


Please talk to me, brother


Feat. Elijah

Il fallait être un être sans coeur pour ne pas avoir le coeur serré à ainsi voir un membre de sa famille. Elijah était dans un état lamentable, le coeur brisé et je ne savais pas quoi dire pour le réconforter. J'étais surtout doué dans les marques d'affection plutôt que les mots. Je savais être une épaule pour pleurer, une main tendue pour l'attraper afin qu'il ne tombe, des yeux dans lesquels on peut lire la sincérité. Toutefois, les mots manquent. Parfois. Oui, il aurait dû m'écouter bien avant afin d'éviter cette peine d'amour, puisque j'avais pu voir le dénouement de cette histoire avant qu'elle ne se termine. C'était presque prévisible et je suis sûr que je ne suis pas le seul à lui avoir dit.

Les paroles de mon frère me font comme un couteau en plein coeur. Je n'ai jamais voulu le voir ainsi, aussi démuni et en peine. Il m'a entraîné dans sa chute afin de s'asseoir sur le lit. Calmement, l'un de mes bras est venu lui entourer l'épaule, permettant à sa tête de se reposer sur mon épaule s'il en avait envie. Je ferme les yeux quelques secondes, tentant avec mal de calmer les battements de mon coeur. ''- La vie, c'est fait de hauts et de bas, Elijah. Elle est toujours imprévisible. Tu es encore jeune, tu sauras retrouver un homme ou une femme qui fera battre ton coeur. Qui te respectera pour qui tu es, qui ne te fera pas de mal. Je sais que cela peut sonner impossible, mais crois-moi... C'est possible.'' Je n'ai jamais aimé faire la morale à qui que ce soit et encore moins à un membre de ma famille.

La mention de changer les serrures, car Anton était capable de venir chez moi me fit froncer les sourcils. Cette histoire commençait à aller trop loin. ''- Si Anton est capable d'un tel acte, alors certainement qu'il n'était pas fait pour toi. Malgré la rupture, une personne devrait être capable de respecter l'autre et éviter de violer leur intimité, surtout quand cela enfreint les lois. Je n'aurai aucune pitié s'il vient chez moi pour appeler la police.'' Je serre un peu plus fort mon frère contre moi, la poitrine lourde d'émotions, tentant de bien le soutenir et de le réconforter. ''- Un jour tu pourras récupérer l'usage de tes mains pour ton talent artistique. Laisses-toi le temps. Laisse le temps faire ses preuves, de tout mettre cela de côté, de te refaire, de devenir une nouvelle personne. Et puis, si tu avais un coeur de pierre, je ne pourrais pas avoir cette conversation avec toi et avoir le lien que nous avons Elijah. Avoir le coeur brisé fait parti de la vie. C'est ainsi que tu sais ce que tu veux dans le futur et ce que tu ne veux plus comme relation, tu ne crois pas?'' Cela allait le forger, en quelque sorte. Il allait se rendre compte qu'il vallait bien mieux qu'Anton comme relation.

© HELLOPAINFUL



_________________
Until the end
When the rain falls. I won't let go. I'll be right here. I will show you the way back home. Never leave you all alone. I will stay until the morning comes. I'll show you how to live again. And heal the brokenness within.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 103
ARRIVE(E) LE : 26/08/2017
POINTS : 176

MessageSujet: Re: Please talk to me, brother. (Isah) - FLASHBACK -    Mar 5 Sep - 11:51



     
      Ismaël & Elijah
      Please talk to me, brother.

 
E
lijah se sentait affreusement mal, c'était comme si on venait de lui arracher le coeur à vif. Il fronça un peu le nez, il savait que son frère avait affreusement raison. Mais Anton était un escroc, il avait essayer de le dépouiller et c'était la banque qui l'avait mis en garde.

- C'est un escroc... Il a essayer de m'arnaquer... il s'en fout des lois tu sais... Il s'en contre fout...


En même temps, il avait essayer de le pousser loin. Il connaissait la maison d'Ismaël, c'était pour ça qu'il conseillait à son frère de changer ses serrures. Le brun se sentait quand même assez mal de lui dire ça comme ça mais c'était la vérité après tout. Elijah était réellement malheureux, son coeur était ravagé par la tristesse, la honte et le désespoir. Il se sentait bien dans les bras de son frère et ne voulait pas en bouger pour autant, mais il fallait qu'il s'assied sinon il n'allait pas tenir encore longtemps. Elihjah pleurait sur l'épaule de son frère et même si ça n'avançait a rien, au moins ça soulageait un peu sa peine de coeur.

- J'ai pas envie de... retrouver quelqu'un...  J'ai plus envie de tomber amoureux... J'ai plus envie de tout ça...


En fait, il se rendait compte qu'il venait de bousiller 3 ans de sa vie... Trois ans avec un homme qui n'en valait visiblement pas la peine et qui lui avait briser le coeur en des milliers de morceaux. Le cadet Samora eut un hoquet causé a cause de ses pleurs.

- Et si j'arrive plus du tout ? Je deviendrais un pauvre andouille qui essaye et qui n'y arrive pas...


C'était sa plus grosse crainte de ne plus du tout pouvoir faire quelque chose de ses mains, de ne plus du tout pouvoir concevoir. Certes, il était co-PDG avec son frère, mais c'était pas le travail qui lui plaisait le plus, même si ça payait bien. Il avait des responsabilités, beaucoup même et ce dernier mois, il les délaissait un peu mais il était tellement malheureux qu'il n'était capable de rien a part se défoncer, pleurer et dormir. Certes, la cocaïne l'aidait à soulager sa peine et lui donnait de quoi " réfléchir" ou plutôt l'illusion de le faire.

- J'ai plus envie de rien Ismaël... J'arrive même pas a aller à la société... J'ai juste envie de rester dans ma chambre, pleurer et tout cassé dans l'atelier...


En fait, Elijah avait réellement besoin d'une main tendue, sinon il s'enfoncerait encore plus dans la dépression. Le fait de savoir qu'il pouvait compter sur son grand frère l'aidait tout de même grandement.

- Merci d'être là.


Il avait murmurer ses derniers mots dans un souffle, se cachant vraiment le visage dans le cou de son frère.


WILDBIRD

_________________
I need you... You are my family by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin The man with the golden heart, black and white painted soul by the past.

RAGOTS : 410
ARRIVE(E) LE : 20/08/2017
POINTS : 566


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: Please talk to me, brother. (Isah) - FLASHBACK -    Dim 10 Sep - 16:06


Please talk to me, brother


Feat. Elijah

Je sais ce que cela fait d'avoir le coeur brisé, d'avoir cette sensation douloureuse et constante dans la poitrine. Je le sais. Je l'ai vécu. Tout ce que je pouvais faire, de mon mieux, c'était d'être là pour lui, de lui apporter mon soutien, mon affection. Il n'y a pas tant de choses que je pouvais faire, puisque seul le temps pourra effacer ce problème, de ce coeur meurtrit par la peine d'amour. Cette merde. Oui, de la merde. L'amour, c'est beau, c'est joli... Mais pas quand ça se termine, pas aussi brutalement du moins. Je fronce légèrement les sourcils à ses paroles. ''- Il se fout peut-être des lois, mais il n'est pas au-dessus de celles-ci. Je ne tolère guère qu'on s'en prenne à ma famille, déjà, alors s'il ose venir sur mon terrain et vandaliser mes choses, je me ferais sans pitié pour que la loi s'applique et que les barreaux se referment sur lui. Il sera un animal en cage, mais avec d'autres animaux bien plus pire que lui.''

Je serre doucement mon frère contre moi. Mon propre coeur bat plutôt rapidement puisque je cherche intérieurement quoi lui dire. Cette situation me fait mal, parce que mon frère... C'est comme mon rayon de soleil. C'est l'une de mes bouées de sauvetage, c'est l'une des personnes que j'aime le plus en ce monde et qui sait apporter la joie et la paix dans tout mon corps et mon âme. Alors, le voir ainsi m'attriste au plus au point. J'aimerais arriver à dissiper toute cette douleur. Il était normal de ne plus vouloir tomber amoureux après une perte amoureuse. Je le comprends tout à fait. ''- Tu sais, cela fait un petit moment qu'Émérence a disparue, qu'elle m'a brisé le coeur, mais je m'en suis toujours pas totalement remis. C'était la vraie, la première et je pensais qu'elle serait la seule femme dans ma vie, alors le choc a été terrible. Je ne pensais plus jamais retomber amoureux. Ce n'est toujours pas le cas aujourd'hui, mais je vis au jour le jour et peut-être que cela me tombera dessus un jour? On ignore ce que demain est fait. Ce qui nous attend. Alors prend ton temps, Elijah. Pense. Ressent. Évacue.''

Il fallait qu'il prenne son temps pour tout assimiler, tout évacuer de négatif. Je ne savais, toutefois, pas qu'il le faisait de la mauvaise manière. ''- Y'a rien de plus normal, je dirais. Ce que tu ressens, à vouloir rester allongé, à ne plus rien vouloir faire, à avoir l'impression que la vie ne vaut plus rien, que tout est contre toi... C'est un sentiment tout à fait normal, crois-moi. Je sais ce que c'est. Tu sauras t'en sortir, mais comme je te l'ai dis, il faut te laisser le temps, d'accord? '' Elijah s'était un peu remonté, venant cacher son visage dans mon cou. Je ressentais son souffle saccadé, ma peau s'humidifiant à cause de ses larmes salées. Je ferme les yeux et je serre un peu plus fort mon petit frère, déposant une main contre le bas de son dos, et l'autre contre sa tête où l'un de mes bras l'enveloppait. ''- Je serais toujours là pour toi, Elijah. T'es mon p'tit frère et j'te laisserais jamais tomber. On a toujours été ensemble, l'un pour l'autre et ça ne changera jamais. Pas pour moi. Je t'aime, p'tit frère.'' Je voulais qu'il sache que je serais toujours là pour lui, quoi qu'il arrive. Quoi qu'il advienne.

© HELLOPAINFUL



_________________
Until the end
When the rain falls. I won't let go. I'll be right here. I will show you the way back home. Never leave you all alone. I will stay until the morning comes. I'll show you how to live again. And heal the brokenness within.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 103
ARRIVE(E) LE : 26/08/2017
POINTS : 176

MessageSujet: Re: Please talk to me, brother. (Isah) - FLASHBACK -    Mar 19 Sep - 22:21



     
      Ismaël & Elijah
      Please talk to me, brother.

 
L
e brun ne cessait pas de pleurer contre l'épaule de son frère mouillant par ailleurs son t shirt. Il se disait que c'était impossible d'aller mieux, il sentait en lui comme une abyme de tristesse. Le brun
écoutait son frère, en fait, il était son pilier sur qui il pouvait toujours compter.

- Qu'est ce que tu as fait... pour... que la douleur s'arrête ?


Parce qu'il avait l'impression que son coeur était brisé en mille et un morceaux. Il savait qu'il n'aurait aucun moyen de le recoller, il ne savait même pas si c'était possible d'ailleurs. Il  se sentait vide, complètement vide et quasiment mort. Se laisser du temps... Elijah trouvait que c'était trop long mais tant pis, il n'avait juste pas le choix.

- J'ai pas le choix toute manière... je peux faire que ça... Attendre, travailler et regarder le plafond de l'atelier sans rien pouvoir réaliser...


Parce que oui, il n'arrivait a rien, il ne pourrait rien faire tant que l'océan de tristesse ne s'apaiserait pas. Mais Elijah ne savait pas qu'il pourrait surement créer quelque chose mais là tout de suite il n'était capable de rien. Le brun finit par regarder son frère malgré ses yeux rougit par les larmes.

- j'ai envie de rien faire... Et j'ai pas envie de rentrer chez moi.. Tu... m'aiderais a trouver une nouvelle maison ? J'ai pas le coeur à rentrer... De voir tout ce qu'on a vécu dans cette maison, des souvenirs qui me rappelles lui... Je dois aussi... emballer le reste de ses affaires...


Elijah fini par regarder le sol, il se sentait à la fois honteux et gêner de demander tout ça a son frère. Il pouvait aussi demander à sa petite soeur, mais il ne voulait surtout pas lui montrer a quel point il était faible.  Il se sentait con, triste et affreusement vulnérable surtout.

- Tu... veux bien éviter d'en parler... à Eden ? S'il te plait... Je voudrais pas qu'elle me voit comme ça...


Enfin, pour le moment en tout cas il n'avait pas envie que sa soeur la voit comme ça parce que clairement il faisait pité.

WILDBIRD

_________________
I need you... You are my family by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Please talk to me, brother. (Isah) - FLASHBACK -    

Revenir en haut Aller en bas
 

Please talk to me, brother. (Isah) - FLASHBACK -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Nabaztag vous propose l'alerte Google Talk" - Mai
» [Résolu] Remand sur un Flashback
» [Résolu] Talrand & Flashback, Rebound, Copy, Storm et autres...
» Band Of Brother
» [Flashback] Mêlés dans le Deuil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 04. oro valley miss you. :: weaver valley :: villas-