AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
parviendras-tu à remplir ta to-do list ? viens essayer !
intrigue : concours de tee-shirt mouillé au festival palazza

Partagez | 
 

 [les délices de l'indécence]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: [les délices de l'indécence]   Mar 29 Aoû - 23:03


vénus ascoy.
elle t'emmène de l'autre côté de la tête juste quand elle ouvre les paupières.

► âge. la fraîcheur des jeunes années reposent encore sur ses traits fins, gracieux. vingt-trois années d'une vie pleine de tourments. un périple qui touche à sa fin. vee, elle n'aspire pas à vivre de belles et longue années. non, vee, elle ne cherche qu'a vivre de belles années, aussi peu nombreuses soient-elles. elle sait que ses jours sont comptés et c'est sans doute ce qui les rend plus merveilleux.
► job/étude. elle passe sont temps entre le diner où elle travaille le soir et son bureau où elle étudie. vee, elle s'est lancée dans une formation de programmeur informatique parce qu'elle a toujours été douée avec les ordinateurs. depuis peu, elle s'est lancé dans un projet, celui de créer un blog/une application pour les personnes atteintes de maladie cardiaque.
► naissance. américaine par les droits du sol et du sang, vee elle est née sur les terres arides d'oro valley. elle n'est jamais allée plus loin que cette contrée qui l'a vu grandir, excepté pour ses soins médicaux. c'est le douze mars de chaque année que l'on fête sa venue au monde. date qu'elle célèbre toujours avec une attention particulière, n'étant jamais certaine de pouvoir le faire une fois de plus.
► statut. vee, elle n'a jamais vraiment laissé sa place à l'amour dans sa vie. ce n'est pas que ça ne l'intéresse pas, bien au contraire. simplement, elle ne souhaite pas ajouter ses tourments à ceux d'un autre, elle ne veut pas être un poids, un fardeau. parfois elle aimerait juste être une demoiselle normale et se laisser aimer comme jamais. elle a bien connu quelques amourettes, la petite, mais sans jamais laisser l'attachement faire son nid. éternelle célibataire, elle est amoureuse de l'amour, sans jamais avoir pu goûter à celui-ci.
► classe sociale. moyenne, les ascoy ne roulent pas sur l'or et ce depuis des générations. aucun membre de cette famille n'a un jour songé à faire une grande carrière, à aspirer à un statut social plus important. vee, elle ne s'en plaint pas. elle a été élevée avec les valeurs de l'argent et elle sait très bien que les billets ne poussent pas comme des feuilles sur un arbre.
► orientation sexuelle. vee, elle se dit hétérosexuelle, mais au fond elle n'en sait fichtrement rien. elle s'est toujours fermée à l'attirance, aux sentiments de peur de blesser et d'être blessée. alors peut-être que si elle s'ouvrait un peu plus à l'amour elle se découvrirait un penchant pour les femmes. seulement, pour l'instant, vee n'a eut d'yeux que pour les hommes.  

► groupe. the candle burned out, elle vit sa vie comme si elle pouvait mourir demain. wait. mais c'est qu'elle peut mourir demain.
► avatar.
Code:
[b][u]SOPHIE TURNER[/u][/b] # vee ascoy.

tes tics, tes manies.( one ) malformation cardiaque, c'est ce qu'on lui a diagnostiqué à la naissance. malformation cardiaque, ça fait peur comme terme, parce que ça a attrait à l'organe le plus important du corps humain, le myocarde. vee, elle a son coeur qui ne fonctionne qu'à moitié, son coeur qui tambourine mal dans sa cage thoracique. une atrésie pulmonaire qui empêche son sang de passer du ventricule droit à l'artère pulmonaire. une absence de communication qui laisse son sang désoxygéné. vee, elle ne parvient à oxygéner ses globules rouges que par le biais de sa communication inter-auriculaire, orifice normalement refermé peu après la naissance. de sa pathologie, il en résulte un hypotrophie de son ventricule droit et une surcharge générale de son coeur. ( two ) vee, elle en a fait des séjours en centre hospitalier, elle est passée sur le billard à plusieurs reprises, gamine. elle s'est bien trop vite familiarisée avec le domaine médicale, ravalant ses larmes à la douleur des perfusions, trouvant le sommeil dans les draps de l'hôpital, ne prêtant plus attention à cette odeur si singulière qui imprègne les lieux. pourtant elle ne s'est jamais laissée abattre, elle n'en a jamais perdu son éternel sourire. vee, elle a surmonté bien trop de tourments pour une petite fille. elle a survécu à des mois de galère, loin de ses proches, sans jamais se plaindre, à toujours voir le bon côté de la vie. ( three ) c'est peut-être sa maladie ou tout simplement son état d'âme. c'est peut-être ses expériences ou ses fréquentations. mais vee, elle aime la vie. c'est peut-être pour cela qu'elle aime ce surnom. vee, ça sonne comme la vie en français. c'est d'une douceur et d'une beauté sans égales. partout où elle se rend, qu'importe ce qu'elle fait, elle a ces étoiles qui scintillent dans son regard, elle a ses lèvres pincées en un sourire radieux. optimiste rêveuse, elle est consciente de la beauté du monde, de sa splendeur alors que tout ce qu'il a à lui offrir sur des journées trop courtes. vee, elle a tendance à compter ses heures, à les vivre avec une intensité exagérée. parce qu'elle sait qu'elles sont toutes aussi importantes les unes que les autres. alors parfois elle aimerait pouvoir tout envoyer balader et mener une vie pleine d'aventures. mais elle ne peut pas, alors elle garde les pieds sur terre, gérant ce grin de folie qui la dirige. ( four ) vee, c'est une grande romantique dans l'âme, qui se cache derrière des faux semblants détachés. vee, elle rêve de vivre d'amour et d'eau fraîche, mais elle bloque son coeur à tout semblant d'attachement. elle pourrait se laisser aller dans les bras d'un homme, se laisser porter pas ce que lui dicte son coeur. mais vee, elle a scellé son palpitant de peur de faire souffrir la personne qu'elle aime et d'en souffrir à son tour. parce qu'elle sait qu'un amour avec elle est voué à l'échec, qu'il ne durera pas toujours et que leur éternité sera aussi courte que sa minuscule existence. mais elle se ment à elle même quand elle dit que tout va bien, qu'elle s'en moque et qu'elle vit bien comme ça. vee, c'est tout ce qu'il lui manque, l'amour. il ne lui reste plus que ça pour être comblée. mais elle n'en démord pas, tenace vee. ( five ) elle aurait pu se dire à quoi bon, c'est vrai. à quoi bon se lancer dans des études si ce n'est pour ne potentiellement pas en voir le bout ? vee, elle y a songé, un jour. elle a pensé ne pas étudier, garder son temps pour profiter de la vie. mais elle n'aurait pas pu faire ce qu'elle souhaite alors elle a préféré mener la vie normale d'une jeune femme tout à fait normal et c'est sans doute ce qui lui convient le plus. la normalité. ne pas se sentir si différente, ne pas mener une vie si différente. ( six ) de l'expérience, voilà ce qu'elle cherche. vee, elle veut tout connaître, tout vivre. alors en plus de pouvoir lui permettre de mettre de l'argent de côté, travailler tant qu'elle le peut est une façon à elle d'emmerder la mort et de dire oui à la vie. sauf qu'il lui a été difficile de trouver chaussure à son pied, de trouver un employeur qui accepte sa condition physique. alors c'est dans ce diner qu'elle a atterrie, un peu par hasard, un peu par piston aussi. parce que ce restaurant il appartient à une ami de la famille, un vieux de la vieille, une connaissance de longue date, fiable reconnaissant et reconnaissable. oncle billy qu'elle l'appelle vee, alors qu'au fond y a aucun lien du sang qui les unit, y a que sa mignonnerie et sa générosité à son égard. ( seven ) la maladie, ça prend de la place, beaucoup de place. ça se lit dans le regard des gens. la maladie, c'est ce qui vous définit bien malgré vous. et vee, elle n'a jamais supporté ça. alors, elle s'est lancée dans un projet, celui de créer un blog et une application entièrement dédiée aux personnes atteintes de maladie cardio-vasculaire (principalement). elle veut que le monde se rende compte de ce qu'est leur quotidien, de ce qu'ils ont à endurer. elle veut qu'on arrête de la regarder comme une pauvre petite fille fragile, parce qu'elle n'a pas la maladie des os de verre, juste une foutue malformation cardiaque. et elle veut que les siens se sentent soutenus, ne se sentent pas seuls, puissent découvrir ses aventures à elle et s'y reconnaître, s'y identifier. ( eight ) puis y a eu ce jour où elle est tombée sous une douleur foudroyante à la poitrine. y a eut les cris de sa mère étouffés dans le bourdonnement perçant de ses oreilles. y a eut la lumière vive de l'hôpital. une première crise cardiaque. un électrochoc à la poitrine, deux, trois. elle reste en vie. puis une deuxième crise cardiaque. les médecins s'alarment, sa famille s'alarment, alors qu'elle n'est qu'à demi-consciente de son état. et une troisième crise cardiaque. celle de trop, celle qui l'approche du tunnel. vee, elle a vue cette lumière ravissante, attirante, elle a tendu la main vers elle, l'a effleuré du bout des doigts, puis le néant. ( nine ) elle s'est réveillée, la poitrine cisaillée, une cicatrice venant tâcher son corps encore frais de jeune femme. un pace maker, c'est le seul mot qu'elle est parvenu à entendre des médecins. ils venaient de lui poser un pace maker, pour son bien, sa survie. parce que c'était ce dont il s'agissait maintenant, de la survie. vee, elle n'allait pas bien, son myocarde n'allait pas bien. elle a très bien compris qu'elle ne pourrait pas vivre sans un coeur tout neuf, sans un don, sans l'organe d'un mort. et cette simple idée lui a donné la nausée pendant des semaines. elle ne parvenait pas à comprendre comment ses proches pouvaient se mettre à prier pour qu'un abruti se crash en moto, pour qu'un type alcoolisé rentre dans un arbre en rentrant de soirée, pour qu'une idiote ne relève pas les yeux de son portable avant de traverser la rue. vee, elle n'a jamais prié pour tout ça. elle ne parvient toujours pas à se faire à l'idée qu'une mort lui sauverait la vie. ( teen ) elle a été entre la vie et la mort et c'est la vie qui l'a remporté. alors vee, elle s'est dit qu'il était temps pour elle qu'elle vive ces expériences dont elle rêve, qu'elle mène à terme ces aventures narrées que dans son sommeil. elle a pris un papier, et elle a commencé à écrire. tout. tout ce qu'il lui passait par la tête, toutes ces choses qu'elle aimerait faire. puis elle les a retranscrite sur un carnet qu'elle garde continuellement, précieusement, dans une poche. vee, elle a posé à l'écrire toute ces choses qu'elle voudrait faire avant de mourir. parce qu'elle ne sait pas de quoi demain sera fait, elle ne sait pas combien de temps il lui reste. alors elle veut cocher le plus de case possible sur cette liste, elle veut que sa vie ait été magique, spéciale, fantastique. ( eleven ) vee, elle n'est pas vierge et pourtant elle n'a pas connu de relation sérieuse. vee, elle est généreuse et attentionnée et c'est comme ça qu'elle a perdu sa virginité. un ami, cancéreux en phase terminal, un très bon ami. il lui a conté ses rêves, ses espoirs quant à connaître les plaisirs de la chair avant de passer l'arme à gauche. et vee, elle a sentit son coeur battre tellement fort dans sa poitrine qu'elle y a vu un signe. ensemble, ils ont découvert le sexe, ont partagé une relation éphémère, expérimentale. puis il est parti et elle est restée. elle aurait pu s'attacher autrement à lui, mais la vie ne lui en a pas laissé le temps. alors, elle a arrêté de s'attacher et elle n'a plus connu ce genre de plaisir par la suite. ( twelve ) mais le destin est fourbe, la vie est malicieuse. elle met sur sa route un homme, rude, mature, trop mûr, mais mystérieux d'une façon si séduisante. vee, elle l'a rencontré au diner où il est désormais un habitué. ils n'ont échangé que des banalités d'usage, et pourtant. pourtant vee, il l'intrigue. elle pense souvent à lui, se pose mille et une questions à son sujet. et il lui arrive parfois de ressentir quelque chose au creux de son estomac, une sorte de désir, comme ce plaisir qu'elle a connu avec son ami décédé. c'est étrange, ça la trouble. elle ne le connaît pas plus que cela, mais elle est indéniablement attirée par sa mine grisante, obnubilée par ses traits à la fois sombres et rayonnants. vee, elle veut percer le mystère de l'homme au whisky. ( thirteen ) vee, elle adore la musique. tous les styles. elle en écoute plus que de raison et sa culture musical en étonne certains. il n'est pas rare de la retrouvée un casque sur les oreilles à fredonner quelques airs. elle possède trois ipod différent, dont elle connait les morceaux par coeur. elle a un nombre incalculable de playlist qu'elle modifie sans cesse. vee, elle rythme ses journées en fonction de la musique qu'elle écoute. et si elle chante en se laissant porter par les titres diffusés à ses oreilles, elle a un joli grain de voix. ( fourteen ) vee, elle adore les milkshake. elle pourrait se nourrir uniquement de ça. c'est même un deal qu'elle a fait avec son patron. elle n'est pas payée beaucoup, mais elle a le droit à autant de milkshake qu'elle veut, soit un bon nombre dans la semaine. ( fifteen ) à l'écoute, accueillante, affectueuse, aimable, appliquée, attachante, attentive, attentionnée, audacieuse, aventureuse, bienveillante, chaleureuse, charismatique, consciencieuse, courageuse, curieuse, déterminée, dévouée, digne, éblouissante, émouvante, empathique, enjouée, enthousiaste, humble, intègre, intelligente, intrépide, intuitive, joviale, juste, loyale, mature, naturelle, nuancée, observatrice, optimiste, ouverte d'esprit, passionnée, persévérante, perspicace, pétillante, positive, pragmatique, respectueuse, romantique (même si elle ne se l'avoue pas), rusée, serviable, sincère, soigneuse, solide, tenace, tendre, vaillante, volontaire // anxieuse, bavarde, casse-cou, entêtée, impatiente, imprudente, impulsive, indécise, indomptable, insouciante, instable, jalouse, joueuse, sans gêne, sarcastique, sournoise, susceptible. 


derrière l'écran.
► ton pseudo/prénom. untamed swallow, cynthia. ► pv, scénario, inventé ? inventé de toute pièce en collaboration avec le mal qui se trouve quelques fiches plus loin. ► comment as-tu trouvé JoD ? via lucky qui s'est démené pour trouver le forum parfait où poser nos fesses. ► et t'en penses quoi ? pourquoi je suis là à votre avis ? ► des trucs à ajouter/améliorer ?: quand j'aurais vu un peu plus en détail le forum, peut être mais pour l'instant rien à signaler.

JE SUIS BONNE.
c'est tout ce que vous avez besoin de savoir.
voilà.
(en vrai je suis pas douée pour me décrire alors ayez pitié)


Dernière édition par Vee Ascoy le Jeu 31 Aoû - 23:58, édité 27 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [les délices de l'indécence]   Mar 29 Aoû - 23:22

finalement. non.
je vous love quand même.
la bise.
:russe: :russe: :russe: :russe:


Dernière édition par Vee Ascoy le Jeu 31 Aoû - 23:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [les délices de l'indécence]   Mar 29 Aoû - 23:29

MAIS COMME T'ES BELLE TOI.
bienvenue chez toi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [les délices de l'indécence]   Mar 29 Aoû - 23:42

les délices de l'indécence .
t'es un peu trop moche belle, j'aime pas beaucoup ça (en vrai je voulais mettre le smiley rouge qui fait sa bouche de suceuse, mais il n'y est pas).
ma vénus à moi (tu sens la possessivité déjà ?).
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 216
ARRIVE(E) LE : 19/08/2017
POINTS : 300

MessageSujet: Re: [les délices de l'indécence]   Mer 30 Aoû - 0:58

Bienvenue ici !

_________________
Love buzz
Would you believe me when I tell you you are the queen of my heart? Please don't deceive me when I hurt you. Just ain't the way it seems. Can you feel my love buzz?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin The man with the golden heart, black and white painted soul by the past.

RAGOTS : 410
ARRIVE(E) LE : 20/08/2017
POINTS : 566


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: [les délices de l'indécence]   Mer 30 Aoû - 1:56

Bienvenue avec la jolie rouqine qu'est Turner :bril: :bril:
J'espère que tu sauras te plaire ici et que tu t'y amusera! Bonne continuation pour ta fiche :amieuh: :looove:

_________________
Until the end
When the rain falls. I won't let go. I'll be right here. I will show you the way back home. Never leave you all alone. I will stay until the morning comes. I'll show you how to live again. And heal the brokenness within.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Temporary Admin □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 290
ARRIVE(E) LE : 19/08/2017
POINTS : 244

MessageSujet: Re: [les délices de l'indécence]   Mer 30 Aoû - 6:03

jl'ai déjà dit chez lucky luke mais j'vais trop vous stalker
puis cet avatar que t'as mis je fonds
abandonne lucky on va vivre d'amour et d'eau fraîche toi et moi
(jsuis vieille aussi tqt )
bienvenue ici :coeur:

_________________
it's an exploration she's made of outer space,
and her lips are like the galaxy's edge
and her kiss the color of a constellation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 467
ARRIVE(E) LE : 13/08/2017
POINTS : 147


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: [les délices de l'indécence]   Mer 30 Aoû - 10:52

Bienvenue parmi nous I love you

Si tu as la moindre question, n'hésite pas :excited:

_________________

unsecure child
J'avais l'impression que, en perdant la personne avec qui je partageais mes souvenirs, j'avais perdu les souvenirs eux mêmes, comme si les choses qu'on avait faites ensemble étaient devenues moins réelles, moins importantes qu'elles ne l'étaient encore quelques heures auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [les délices de l'indécence]   Mer 30 Aoû - 10:53

:respect: :respect:
Bordel, ce pseudo.
et cet avatar
bienvenue parmi-nous !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 68
ARRIVE(E) LE : 25/08/2017
POINTS : 48


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: [les délices de l'indécence]   Mer 30 Aoû - 12:02

le choix d'avatar et le pseudo, je suis charmée
bienvenue par ici, et bon courage pour ta fiche :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 322
ARRIVE(E) LE : 15/08/2017
POINTS : 320


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: [les délices de l'indécence]   Mer 30 Aoû - 12:14

Ouaiiiiiis les roux au pouvoiiiiiiiir ! :superhero:
Bienvenue ici jolie dame
Bon courage pour ta fiche et avec l'autre monsieur

_________________


DREAMS COME TRUE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [les délices de l'indécence]   Mer 30 Aoû - 17:14

bienvenue sur le forum I love you si tu as besoin de quoique ce soit, surtout n'hésites pas à me mp
Revenir en haut Aller en bas
avatar
fondatrice ✏ golden are the bones of woe, their brilliance has no place to go. Some lamb.

RAGOTS : 1029
ARRIVE(E) LE : 24/10/2011
POINTS : 409


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: [les délices de l'indécence]   Mer 30 Aoû - 17:30

t'es belle belle belle, t'as un nom beau aussi, j'ai tellement hâte de savoir ce que vous allez nous mijoter (ohlala ohlala je me meurs dépéchez !) non non, j'mets pas la pression
bienvenue dans ton nouveau petit cocon, ET TE LAISSE PAS FAIRE par l'autre mâle là
Lov :coeur:

_________________



l'agneau
✏️ I sit waiting for one of the two kinds of miracle: the thing as it is, or the thing transformed – which Tyger?– There are no lambs here, my juicy head –Time hath made off with the last lamb left – That’s dead –
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roadtothemoon.forumgratuit.org
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [les délices de l'indécence]   Mer 30 Aoû - 17:36

@Leevi Wolf a écrit:
ET TE LAISSE PAS FAIRE par l'autre mâle là
Lov :coeur:
alors déjà. tu vas te calmer.
c'est elle qui va m'avoir, et pas le contraire .
moi j'suis la mignonnerie, et c'est elle le sheitan.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [les délices de l'indécence]   Mer 30 Aoû - 19:47

reese, merci beaucoup à quelques petits détails près j'aurais adoré le boulot de resse

mon croûton à moi, ce titre te parle à ce que je vois ouais et je la sens moyennement bien cette possessivité :angry: (pareil il me manque bouge de suceuse en vrai)

clyde, merci beaucoup :coeur:

ismael, j'espère aussi, mais le contraire m'étonnerait. merci beaucoup

nico, c'est quoi ce pseudo, c'est quoi cet avatar, t'es ouf, jtm :respect: on part quand tu veux, vegas bb, au feu les hommes, allons s'aimer nues dans les prés. (stalkes tant que tu veux, fais comme chez toi :coeur: )

bartholomew, merci beaucoup, j'hésiterais pas. :coeur:
au passage, matthew cte bombe, très bon choix

ezio, non mais toi :respect: :respect: :respect:
diego je le mange cru, à la poil, au four, à n'importe quelle sauce
je te retourne tous les compliments, et merci

noa, et moi donc. on voit pas encore assez amandla alors qu'elle est juste sublime.
merci beaucoup à toi, charmante demoiselle I love you

lara, TELLEMENT :superpower: les roux c'est les meilleurs.
holland c'est ma pref des rousses en plus.
merci beaucoup.

plum, merci et bien sûr j'hésiterais pas, c'est gentil.

leevi, t'es beau, tu mets la pression, mais jtm quand même t'inquiètes pas je saurais me défendre face au fourbe qu'il est (et en vrai nous même on est en train de voir ce qu'on va faire alors détendez vous tous )

(un)lucky, geeeeeeenre :what: c'est moi la douceur incarnée, toi t'es satan, judas et tous les démons réunis, voilà.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 141
ARRIVE(E) LE : 15/08/2017
POINTS : 98


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: [les délices de l'indécence]   Mer 30 Aoû - 20:09

LA MAGNIFIQUE SOPHIE LA PLUS BELLE.
Super choix et ton pseud.
Bienvenue chez toi ma jolie. :bril:

_________________
ma beaugossitude arrive.    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [les délices de l'indécence]   Mer 30 Aoû - 20:16

dylan
merci beaucoup. :coeur2:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 95
ARRIVE(E) LE : 19/08/2017
POINTS : 22

MessageSujet: Re: [les délices de l'indécence]   Mer 30 Aoû - 21:01

bienvenue **

_________________

i knew my weakness, so hold my hand, consign me not to darkness
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 103
ARRIVE(E) LE : 26/08/2017
POINTS : 176

MessageSujet: Re: [les délices de l'indécence]   Mer 30 Aoû - 22:46

Bienvenue parmi nous !

_________________
I need you... You are my family by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 256
ARRIVE(E) LE : 19/08/2017
POINTS : 158


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: [les délices de l'indécence]   Jeu 31 Aoû - 6:30

Sophie :respect:
maladie cardiaque..nos demoiselles vont pouvoir se croiser à l'hôpital
bienvenue ici ma belle

_________________
only human after allWhen it's time to live and let die and you can't get another try something inside this heart has died..You're in ruins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [les délices de l'indécence]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[les délices de l'indécence]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Missions : Délices Asiatique + Il est temps + Nouveau business [facebook]
» Le temps des hélices 2014
» Missions : Délices Asiatiques + Il est temps + Nouveau business
» Les lices d'Avignon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 02. always be yourself. :: dry ice and strobe lights :: vaguely happy people-