AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
parviendras-tu à remplir ta to-do list ? viens essayer !
intrigue : concours de tee-shirt mouillé au festival palazza
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Les égos meurtris (Edgar)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 65
ARRIVE(E) LE : 07/09/2017
POINTS : 86


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Les égos meurtris (Edgar)   Dim 17 Sep - 20:11


Les égos meurtris


Feat. Edgar

Ma tête burdonne. Les mots ne viennent pas. J'ai la tête lourde qui penche un peu vers l'avant. J'ai tous les sens engourdis, comme si quelque chose ne voulait pas sortir. J'arrive à peine à aligner correctement les mots les uns devant les yeux, même en commandant une simple bière. Que m'arrive-t-il? J'atteins un sommet de mon mal mal-être. Je prends la bière du bout des doigts et je l'enfile presque directement, sans même penser à prendre que quelques gorgées. Elle coule et coule au fond de mon gorge et je l'avale. En moins de quelques minutes il ne reste plus rien. Mes yeux se plissent. J'ai un petit haut-le-coeur. Un petit rot discret le disparaître. Personne ne m'a entendu, fort heureusement. Je passe mes mains dans mes cheveux en soupirant plutôt fortement. Je crois qu'il est temps que je quitte un peu le banc qui aura bientôt les marques de mes fesses si je continue.

Je me mets en marche. Direction les toilettes de ces Dames. J'ouvre les portes battantes de l'endroit. Une odeur forte d'urine me prend et menace même de me faire vomir. Bordel, mais les femmes sont aussi malpropres que ça? Je cherche rapidement la toilette responsable de cette odeur franchement désagréable. Ce fut la troisième. Vu comment elle sentait mauvaise, je retiens mon souffle afin de pouvoir faire disparaître ce liquide d'un jaune étrangement trop fluo pour être ''sain''. C'est peut-être pour ça que ça sent si mauvais. Lorsque c'est fait, je quitte la petite cabine afin d'aller vers les miroirs où j'ouvre le robinet afin de faire couler de l'eau froide. Le plus froid possible. Mes mains se plongent en-dessous du débit d'eau. Je recueille l'eau et j'asperge mon visage directement. Le froid me fit un choc et je frissonne de la tête aux pieds. Toutefois, cela semble fonctionner. Mes neurones fonctionnent un peu mieux.

Je vois un peu mieux que ce que je voyais avant. J'essaie de parler, de simples mots et le débit semble bien se faire. Peut-être était-ce seulement dans mon imagination? Soupirant, je viens prendre quelques feuilles de papier afin de sécher l'eau qui coule sur ma peau et sur mes mains. Lorsque je suis prête, je quitte la salle intime de ces Dames afin de revenir vers le comptoir du bar. Bien sûr, mon siège d'avant est pris. Je dois donc m'en trouver un autre. Le seul de disponible se trouve aux côtés d'un homme que je connais. Je le reconnais. Sous l'ancienne ivresse, nous avions participés à une danse charnelle, mais cela ne s'est pas terminé comme nous le supposions. L'alcool chez les hommes, ça les rend un peu impuissant, si vous voyez ce que je veux dire. Nos deux égos ayant été marqués, nous nous sommes simplement séparés sans dire un traitre mot.

Mon orgeuil est encore trop fort aujourd'hui pour que je puisse vraiment parler de ce sujet avec lui. Toutefois, cela n'allait pas m'empêcher de venir m'asseoir à ses côtés, ce que je fais à l'instant même. Mes yeux sombres se posent calmement sur lui après avoir commandé une bière. '' - Bonsoir Edgar '' lâchais-je alors que le barman ramène ma bière. Je la prends afin d'en boire une gorgée. Ma voix est douce à l'encontre de l'homme, malgré ce qui s'est produit. Malgré mon égo meurtrit et le sien, je sais faire bouger les choses dans ma tête sur un côté et oublier le reste temporairement. Je préfère que nous passions un bon début de soirée plutôt qu'une mauvaise. N'étions-nous pas là, chacun, dans ce bar, pour noyer une quelconque chose ou évènement ?


© HELLOPAINFUL



_________________
The sound of silence
In restless dreams I walked alone. Narrow streets of cobblestone. 'Neath the halo of a street lamp. I turned my collar to the cold and damp. When my eyes were stabbed by the flash of a neon light, That split the night, And touched the sound of silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les égos meurtris (Edgar)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» // NAME : RUG Twin Exarch
» DB WW1: Graphisme
» La bonne blague...
» [Rôles] L'assemblée du Mal
» Présentation d'edgar pied leger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 04. oro valley miss you. :: madison hill :: the Austins.-