AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
parviendras-tu à remplir ta to-do list ? viens essayer !
intrigue : concours de tee-shirt mouillé au festival palazza

Partagez | 
 

 don't judge a book by its cover. (ava)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 44
ARRIVE(E) LE : 05/09/2017
POINTS : 2


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: don't judge a book by its cover. (ava)   Mer 13 Sep - 11:58


Ava Josefine Carpenter.
i was born to tell you i love you.

► âge. Elle sait déjà que vous n'allez pas la croire quand elle vous dira qu'elle a trente-quatre ans. Et pourtant, vous pouvez vérifier par vous-même sur ses papiers, c'est bien la vérité. Elle a conscience qu'elle fait quelques années de moins, on le lui répète assez et ça ne le dérange pas. Elle trouve que c'est une bonne chose et ça la rassure même. Parce qu'elle se rapproche dangereusement de la quarantaine et ça lui fait un peu peur.
► job/étude. Elle travaille en tant qu'urgentiste à l'hôpital d'Oro Valley. C'est grâce à Soren qu'elle a pu y rentrer, elle ne le remerciera jamais assez pour ça. Un rêve de petite fille qui s'est réalisé après des années de travail qui ont porté ses fruits. Ce n'est pas tous les jours faciles mais elle s'y plaît, elle se sent utile et elle n'y s'ennuie jamais.
► naissance. Ava est née au Canada, à Toronto plus précisément, le vingt-et-un octobre mille neuf cent quatre-vingt-deux. Une ville qu'elle n'a pas quitté jusqu'à ses douze ans, jusqu'à ce que ses parents décident de tout quitter pour passer la frontière des Etats-Unis. Une frontière qui a tout changé pour Ava.
► statut. C'est légèrement compliqué actuellement mais elle est mariée à Soren depuis sept ans maintenant et ils sont ensembles depuis plus de dix ans. Un compte de fée qu'elle ne se lasse pas de se remémorer.
► classe sociale. Aisée, elle n'a jamais manqué de rien que ce soit aujourd'hui ou lorsqu'elle était encore une enfant. Elle a l'habitude de vivre avec un compte en banque bien rempli et pourtant, ça ne fait pas d'elle une femme hautaine et qui se croit tout permis.
► orientation sexuelle. Hétérosexuelle, rien de surprenant. Elle n'a jamais ressenti une quelconque attirance pour une femme et pourtant, elle se fait parfois draguer par les personnes de même sexe qu'elle. Ça ne l'a dérange pas, elle trouve même ça très flatteur.

► caractère. Intelligente - Sincère - Loyale - Romantique - Calme - Courageuse - Débrouillarde - Maternelle - Empathique - Passionnée - Rancunière - Reflechie - Curieuse -  Fouineuse.

(un) Ava est la deuxième d'une famille de quatre enfants. Trois filles et un garçon. Ses parents ont toujours rêvé de fonder une grande et belle famille unie et aimante peu importe les épreuves de la vie. On ne peut pas dire que ce n'est pas une réussite. Bien-sûr, il y a des tensions de temps à autres mais c'est normal, non ? C'est le rôle des frères et des sœurs de se chamailler pour une raison ou une autre. Ils savent qu'ils s'aiment tous les uns et les autres et c'est le principal. Leurs parents auraient aimé avoir deux ou trois enfants encore. Surtout en voyant qu'ils grandissent beaucoup trop vite et qu'ils ont l'impression de ne pas avoir assez profité d'eux lorsqu'ils étaient plus petits. Aujourd'hui, ils mènent chacun la vie professionnelle qu'ils se sont choisies. (deux) Petite, elle était loin de ressembler à une petite fille. On se moquait souvent d'elle parce qu'elle ressemblait beaucoup à un garçon dans sa façon de s'habiller, de se comporter et même dans sa coupe de cheveux. Elle les avait très court, pas plus de trois centimètres sur la tête. Puis elle faisait beaucoup de sports dits d'hommes, ça n'arrangeait pas les choses. Du football, du basket, du rugby, de la boxe aussi. Mais Ava, elle n'écoutait pas les autres enfants. Elle faisait ce qu'elle aimait et c'était le principal selon elle. Elle avoue que certaines paroles de ses camarades l'ont blessées au début. Mais ça, c'était avant que sa maman lui dise qu'il ne fallait pas les écouter parce qu'il n'y avait pas de sports pour les garçons et de sports pour les filles. Comme il n'y avait pas de vêtements destinés aux garçons et des vêtements destinés aux filles. Si un garçon voulait porter une robe, il le pouvait. Si une fille voulait porter un short et des baskets, elle le pouvait. Ava a été élevée dans l'ouverture d'esprit et la tolérance. Elle ne remerciera jamais assez ses parents pour ça d'ailleurs et elle compte reproduire ça avec ses enfants. (trois) Quand la famille d'Ava a quitté le Canada pour les Etats-Unis, pour Phoenix plus précisément, l'adolescente a eu comme un déclic, une envie de changement. Comme si une nouvelle vie s'offrait à elle. Adieu la petite fille à moitié garçonne, adieu la garde robe essentiellement masculine. Et bonjour à la petite fille qui aimerait devenir une femme plus vite que prévu. Pour autant, elle n'a pas arrêté complètement le sport. Elle a tenu à continuer le basket parce que c'est un sport qui lui plaisait et dans lequel elle se sentait épanouie et à l'aise. (quatre) C'est aux Etats-Unis qu'Ava a sauté plusieurs classes. Elle apprenait et comprenait trop vite et par conséquent, elle s'ennuyait trop rapidement durant les différents cours. Ce n'était pas intéressant pour elle de rester dans une classe où elle avait un niveau bien supérieur à la moyenne des autres élèves. Alors, avec l'accord de ses parents, elle a sauté deux ou trois classes. Elle était la plus jeune, mais ça ne l'a jamais dérangé, elle était là pour apprendre et elle adorait ça. (cinq) Elle a une peur bleue des orages, éclairs et feux d'artifices. Ava ne saurait même pas dire d'où lui vient cette peur, elle a toujours été comme ça même dans ses souvenirs les plus lointains. Elle se bouche les oreilles, écoute de la musique assez forte ou se cache dans les bras de quelqu'un dès qu'il y en a. (six) C'est à la fac de médecine qu'elle a rencontré Soren. Ça n'a pas été tout de suite un coup de foudre, il n'était qu'un garçon de plus qu'elle croisait dans les couloirs de l'université ou à certains cours qu'ils avaient en commun où une fois de plus, elle était la plus jeune élève de sa promotion. Ce n'est que quelques mois plus tard qu'ils ont commencé à parler, à cause d'un bouquin qu'Ava avait en sa possession et que Soren avait besoin. À la suite de cet événement, ils ont commencé à partager des révisions à deux, ils s'entraidaient, parlaient de tout et de rien mais surtout ils apprenaient à faire doucement connaissance. Ce n'est que quelques semaines après que Soren lui a proposé un rendez-vous. Ava était sur le point de lui lancer un enfin mais au lieu de ça, elle a simplement accepté. Trouver l'amour, ce n'était pas dans ses projets mais il a frappé à sa porte sans prévenir. Et plus elle passait du temps avec lui et plus elle s'y attachait et plus les sentiments grandissaient. (sept) Ils ont emménagé ensemble un an après. Certains trouveront ça rapide mais Ava leur répondrait que quand on a trouvé l'homme qui nous correspond et avec qui on veut faire sa vie, rien n'est trop rapide. Ava n'a jamais connu l'amour avant Soren, elle a eu quelques amourettes mais rien de très sérieux. Elle se rend compte aujourd'hui, que ce n'était rien comparé à ce qu'elle vit aujourd'hui et aux sentiments qu'elle a pour son mari. Ava est irrévocablement amoureuse de lui, même malgré les épreuves qu'ils traversent. (huit) Ava a donné naissance à deux adorables enfants. Daisy, 5 ans et Archie, 1 an. Ils font son bonheur au quotidien, elle qui a toujours rêvé d'être mère à son tour et de fonder une famille. Et malgré son travail prenant aux urgences de la ville, elle arrive parfaitement à mener sa vie de mère de famille et sa vie professionnelle. Ce sont de longues et dures journées mais elle y arrive. (neuf) La naissance de Daisy a changé beaucoup de choses au sein du couple, notamment parce qu'élever un enfant s'annonce plus compliqué et plus épuisant qu'ils ne l'auraient pensé. Les nuits sont courtes et la fatigue s'accumulent pour les jeunes parents. Ils s'engueulent aussi parce qu'Ava veut reprendre le travail, elle ne supporte plus de rester à la maison et de s'en occuper ainsi que de leur enfant. Mais il est hors de question pour Soren de laisser Daisy à une nounou. C'est à partir de là que tout se dégrade pour eux. Et plus la petite fille grandit et plus son homme s'éloigne et la laisse seule à la maison. Elle ne le voit presque plus et quand c'est le cas, ils se prennent la tête. Un enfer pour elle. (dix) La jeune trentenaire n'en est vraiment pas fière mais elle a eu une aventure avec un autre homme deux ans après la naissance de Daisy. Soren se comportait de façon totalement différente avec elle. Il ne la regardait plus comme avant, n'avait plus de petites attentions envers elle, ni même de gestes affectifs. Elle n'avait plus l'impression d'être aimée par l'homme qu'elle a épousé quelques années plus tôt. Ça lui faisait mal et elle se sentait plus seule que jamais et perdue aussi. Et elle a rencontré cet homme, Gabriel. Il était si doux, si attentionné, si aimant, si... Parfait ? Pas tout à fait mais il était tout ce qu'elle n'avait plus dans son couple. Il était tout ce dont elle avait besoin. Elle a entretenu une relation avec lui durant plusieurs mois. Il était parfaitement au courant de sa situation amoureuse et le fait qu'elle est toujours amoureuse de son mari mais ça ne le dérangeait pas. Ils passaient quelques heures ensemble par ci et par là. Parfois, c'était juste pour parler. D'autres fois, pour plus de passion et d'amour. Aujourd'hui, elle s'en veut énormément. Elle voit encore cet homme de temps en temps mais ça reste purement amical malgré les avances poussées de sa part. (onze) Ava est une grande fan de comédies musicales. Quand elle se retrouve seule à la maison pour une journée de repos ou autre, elle s'en met une (ou plusieurs) et danse et chante à tue-tête dans toute la maison. C'est mon moment plaisir coupable qu'elle n'avoue qu'à très peu de monde. (douze) Elle a suivi une thérapie de couple avec Soren. C'était son idée à elle. De toute façon, c'était soit ça, soit ils divorçaient. Elle a été rassurée de voir qu'il préférait la thérapie plutôt que de se séparer d'elle. Elle s'était dit que ça pouvait peut-être les aider à savoir ce qui cloche entre eux et à les aider à retrouver leur complicité et leur relation d'avant. Ils ont parlé de tout ce qui n'allait pas et des solutions qui pouvaient être apportées. À la suite de ces rendez-vous, il a fait des efforts. Beaucoup d'efforts. Mais Ava n'était pas dupe, elle savait que ce n'était pas totalement terminé, que tout n'allait pas redevenir comme avant du jour au lendemain et qu'il allait y avoir d'autres épreuves qui allaient suivre. Malgré tous les efforts, elle sent que quelque chose s'est brisé, que quelque chose est différent. Et pour changer ça, ils ont mis en route un second enfant, Archie. Mais ça n'a rien changé malgré les apparences et ce qu'ils veulent faire croire. (treize) Ava ne veut pas admettre que son histoire avec Soren prend doucement fin. Elle en est amoureuse, toujours avec autant de force et de passion qu'au début mais elle n'est pas naïve ou aveugle pour autant. Elle voit bien qu'il est ailleurs, qu'il ne fait plus d'efforts aussi naturellement qu'au commencement de leur histoire. Ava veut comprendre pourquoi et peut-être essayé de réparer ça si jamais c'est possible. Elle croit en eux et en leur amour. Elle ne veut pas que ça se termine aussi... Aussi tristement, aussi malheureusement, aussi bêtement sans avoir fait tout son possible pour que ça s'arrange. (quatorze) La jeune femme a une passion dont personne n'est au courant. L'écriture. Elle adore écrire tout un tas de choses que ce soit du réel, du fantastique, du plus enfantin, des petites histoires ou un roman. Ça fait des années qu'elle s'est lancée dans l'écriture de ce dernier. Elle met du temps parce qu'elle veut qu'il soit parfait à ses yeux et parce qu'elle a peu de temps à y consacrer. Elle ne souhaite pas spécialement qu'il soit commercialisé, c'est juste pour son plaisir et bonheur personnel et rien d'autre.. (quinze) Viandes et poissons ne font pas parties de son régime alimentaire, Ava est ce que l'on appelle une végétarienne qui tire un peu vers le végétalisme. Elle n'a jamais embêté les autres avec ça, ni même fait la morale. Elle menait son alimentation dans son coin sans se soucier de comment les autres menaient la leur et ça s'est toujours très bien passé. (seize) Elle aimerait beaucoup avoir d'autres enfants mais elle sait que ce n'est vraiment pas le moment et qu'il y a d'autres priorités avant d'y songer sérieusement. Mais elle aime tellement être enceinte et voir grandir l'enfant par la suite que la fatigue, ce n'est vraiment rien à côté. Ava aimerait beaucoup une grande famille et des animaux, beaucoup d'animaux. Mais Ava aimerait beaucoup de choses qui ne sont pas forcément réalisable. Parce qu'elle aimerait aussi voyager dans tout un tas d'endroit qu'elle trouve magnifique et fascinant. Avec des enfants et des animaux, c'est plutôt compliqué de pouvoir. (dix-sept) Elle adore cuisiner mais malheureusement elle manque généralement de temps. Alors elle profite quand elle ne travaille pas pour élaborer des plats plus travaillés, qu'elle congèle par la suite pour ressortir ça dans la semaine et le servir à midi ou au dîner. Elle a parfois l'impression que ses journées sont bien remplies, voir même trop remplies. Durant ses journées de repos, elle fait tout un tas de choses qu'elle ne peut pas faire habituellement et elle oublie toujours de se reposer et de prendre soin d'elle. Elle se demande parfois comment elle fait pour tenir encore debout. Certainement que son addiction au café l'aide beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 44
ARRIVE(E) LE : 05/09/2017
POINTS : 2


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: don't judge a book by its cover. (ava)   Mer 13 Sep - 11:58

plus un pour les femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 44
ARRIVE(E) LE : 05/09/2017
POINTS : 2


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: don't judge a book by its cover. (ava)   Mer 13 Sep - 11:58

plus deux pour les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 44
ARRIVE(E) LE : 05/09/2017
POINTS : 2


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: don't judge a book by its cover. (ava)   Mer 13 Sep - 11:59

et c'est à vous mes chatons. :russe:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Temporary Admin □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 130
ARRIVE(E) LE : 16/08/2017
POINTS : 64


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: don't judge a book by its cover. (ava)   Mer 13 Sep - 12:00

:bed: :bed:

_________________

HAPPIER WITH YOU

I STILL REMEMBER THE SMILE WHEN YOU TORE ME APART. YOU TOOK MY HEART, DECEIVED ME RIGHT FROM THE START. YOU SHOWED ME DREAMS I WISHED THEY WOULD TURN INTO REAL. YOU BROKE THE PROMISE AND MADE ME REALIZE IT WAS ALL JUST A LIE. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 44
ARRIVE(E) LE : 05/09/2017
POINTS : 2


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: don't judge a book by its cover. (ava)   Mer 13 Sep - 12:30

:bed:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 467
ARRIVE(E) LE : 13/08/2017
POINTS : 147


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: don't judge a book by its cover. (ava)   Mer 13 Sep - 12:37

tu veux bien de moi?

_________________

unsecure child
J'avais l'impression que, en perdant la personne avec qui je partageais mes souvenirs, j'avais perdu les souvenirs eux mêmes, comme si les choses qu'on avait faites ensemble étaient devenues moins réelles, moins importantes qu'elles ne l'étaient encore quelques heures auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 44
ARRIVE(E) LE : 05/09/2017
POINTS : 2


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: don't judge a book by its cover. (ava)   Mer 13 Sep - 15:17

Bien-sûr que je veux bien de toi. Tu avais une idée ? Ou besoin de quelque chose pour ton Barth ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 467
ARRIVE(E) LE : 13/08/2017
POINTS : 147


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: don't judge a book by its cover. (ava)   Mer 13 Sep - 17:25

J'ai pensé à un truc... est ce qu'Ava ne pourrait pas être la cousine des Prior? (qui est la vraie famille de Bart mais dont il ne souvient plus?)

_________________

unsecure child
J'avais l'impression que, en perdant la personne avec qui je partageais mes souvenirs, j'avais perdu les souvenirs eux mêmes, comme si les choses qu'on avait faites ensemble étaient devenues moins réelles, moins importantes qu'elles ne l'étaient encore quelques heures auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 44
ARRIVE(E) LE : 05/09/2017
POINTS : 2


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: don't judge a book by its cover. (ava)   Mer 13 Sep - 17:36

Je pense que c'est totalement possible. J'ai pas parlé de cousins ou de cousines dans ma fiche, il n'y a rien de défini par rapport à ça alors on peut y aller. :siffle: Ce qui veut dire qu'il aurait deux autres cousines et un cousin.
D'ailleurs, je me disais que ça aurait pu être elle qui l'a accueilli et qui s'est occupé de lui à son arrivée aux urgences (je ne sais pas qui a pu le découvrir ?) et elle l'aurait de suite reconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 467
ARRIVE(E) LE : 13/08/2017
POINTS : 147


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: don't judge a book by its cover. (ava)   Mer 13 Sep - 17:48

Bart est totalement amnésique donc il s'en souviendra pas

et du coup tu as un lien avec @Lucius Prior

_________________

unsecure child
J'avais l'impression que, en perdant la personne avec qui je partageais mes souvenirs, j'avais perdu les souvenirs eux mêmes, comme si les choses qu'on avait faites ensemble étaient devenues moins réelles, moins importantes qu'elles ne l'étaient encore quelques heures auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 44
ARRIVE(E) LE : 05/09/2017
POINTS : 2


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: don't judge a book by its cover. (ava)   Mer 13 Sep - 18:00

Avec le temps, peut-être. :siffle: En tout cas, ça peut être vraiment intéressant à jouer.

Je vais aller l'embêter dans ce cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 467
ARRIVE(E) LE : 13/08/2017
POINTS : 147


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: don't judge a book by its cover. (ava)   Mer 13 Sep - 18:06

oui

_________________

unsecure child
J'avais l'impression que, en perdant la personne avec qui je partageais mes souvenirs, j'avais perdu les souvenirs eux mêmes, comme si les choses qu'on avait faites ensemble étaient devenues moins réelles, moins importantes qu'elles ne l'étaient encore quelques heures auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 44
ARRIVE(E) LE : 05/09/2017
POINTS : 2


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: don't judge a book by its cover. (ava)   Jeu 14 Sep - 12:52

Quand tu veux dans ce cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 60
ARRIVE(E) LE : 05/09/2017
POINTS : 10

MessageSujet: Re: don't judge a book by its cover. (ava)   Jeu 14 Sep - 16:04

Ava est née au Canada, il nous faut un lien

_________________
bird set free.
So lost, the line had been crossed
Had a voice, had a voice but I could not talk
You held me down, I struggle to fly now
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 44
ARRIVE(E) LE : 05/09/2017
POINTS : 2


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: don't judge a book by its cover. (ava)   Jeu 14 Sep - 18:21

Une copiiiiiiine. :excited: Puis, Troian. :respect:
Tu as une idée ou une envie particulière ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 76
ARRIVE(E) LE : 28/08/2017
POINTS : 76

MessageSujet: Re: don't judge a book by its cover. (ava)   Mar 19 Sep - 17:33

On pourrait avoir un lien :bril:

_________________

Heart Circuit
Let it me... Stay, help me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: don't judge a book by its cover. (ava)   

Revenir en haut Aller en bas
 

don't judge a book by its cover. (ava)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Don't judge a book by it's cover.
» HERMÓD ▬ You can't tell a book by its cover
» Problème avec les Book:z
» [RESOLU] Mac book pro avec Aiport Extreme ... problème
» The Chateauneuf-du-Pape Wine Book

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 02. always be yourself. :: the sound of silence :: let's be friends-