AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
parviendras-tu à remplir ta to-do list ? viens essayer !
intrigue : concours de tee-shirt mouillé au festival palazza

Partagez | 
 

 TRUE COLORS [ELI/LARA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 322
ARRIVE(E) LE : 15/08/2017
POINTS : 320


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: TRUE COLORS [ELI/LARA]   Lun 28 Aoû - 16:02

TRUE COLORS
“ft Meilleur pote pour la vie, Elijah.
 Les rues sont calmes et ensoleillées. Je profite encore un temps des rayons de l’été avant que l’automne ne vienne les balayer. Les volants de ma robe légère laisse un fluide sillage bleu transparent. J’ai l’air d’une fille sage et propre sur elle. Une proie souriante sans défense. Je salue les passants d’un bonjour enjoué. Quelle veine d’être l’ainée des Shelby, tout le monde me connait alors que j’aimerais disparaître. J’entre dans le quartier touristique : il y a toujours de l’animation par ici. Tout le monde peut y trouver son compte, et les gens sont généralement de bonne humeur. Je me dirige vers ce petit glacier artisanal qui me propose des jouissances gustatives à chaque fois que je commande chez lui. En général, je choisis une glace aux goûts habituels mais aujourd’hui, j’ai envie de changer et de me bourrer de produits chimiques. « Bonjour ! Deux boules bubblegum avec de la chantilly s’il vous plait ! ». Le vendeur me sourit en me reconnaissant. La crème glacée, c’est ma drogue, mon pêché mignon. Il s’exécute et me sert rapidement. Armée de ma glace que j’ai réglé avec quelques pièces, je traverse la place et m’assied sur le parvis de la fontaine en dégustant ma glace. Le contact froid sur ma langue me fait grimacer, le goût encore plus. Je fais la grimace : les produits chimiques ça sera la derniere fois que je les goûte.

Les gens ont l’air heureux. Les gamins profitent de leurs derniers jours avant la rentrée, les amoureux se baladent mains dans la main, insouciants, rêvant d’une vie future où ils pourront construire leur vie à deux alors que j’en suis toujours au stade zéro. Cette vision me laisse un goût amer dans la bouche. J’ai 27 ans, et je n’ai encore rien fait de ma vie. C’est vrai, j’ai des putains d’économies, je pourrais partir de chez moi, j’en rêve, mais putain, j’en ai pas la force. Je ne suis pas vraiment une battante, je suis plutôt une fataliste trop mordue par les malheurs de la vie. Est-ce qu’un jour j’aurais la force de prendre mon envol ? J’aimerais tant avoir l’assurance d’Elijah, mon meilleur ami. Même si je l’évite ces derniers jours, il me manque et son goût pour le danger, lui aussi. A chaque fois, il arrive à ce que je remette mon existence entière en question. La dernière fois, c’était la fois de trop, j’ai du prendre de la distance, sinon, c’est sûr j’allais faire une connerie. Il m’avait embrassé, d’un sourire parfaitement amical. Défoncé, il avait voulu me montrer toute l’affection qu’il avait pour moi. Ce baiser insignifiant m’avait troublée. Je n’ai pas l’habitude de poser mes lèvres sur n’importe qui. Je n’ai embrassé qu’un seul homme dans ma vie parce que j’étais amoureuse. Jamais je n’aurais osé imaginer faire cet acte juste comme ça. Elijah, lui, il l’a fait, et ça m’a perturbée. Ce soir-là, en rentrant chez moi, j’étais bouleversée. Pourquoi, est-ce que je ne profitais pas de la vie ? Pourquoi est-ce qu’il fallait toujours que je me range comme mon père le souhaitait ? J’avais un blocage, je ne comprenais pas pourquoi je restais dans les rangs sans prendre mon destin en main. Je suis jeune, j’ai la vie devant moi et pourtant, je n’en profite pas. Misère, je suis chiante. J’ai une vie chiante et morne.

Alors, je continue à m’empiffrer de glaces et à jalouser les autres. Tu parles d’une vie… Et soudain, il se plante devant moi. Perdue dans mes pensées, je ne l’ai pas vu arriver.
« E..Elijah ! Mais qu’est-ce que tu fais ici ? »  Surprise de son arrivée, j’oublie de lui dire bonjour. Moi qui me faisait violence pour l’éviter voilà que le destin me le mettais sur ma route.

_________________


DREAMS COME TRUE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 103
ARRIVE(E) LE : 26/08/2017
POINTS : 176

MessageSujet: Re: TRUE COLORS [ELI/LARA]   Lun 28 Aoû - 17:02



     
      Ismaël & Elijah
      True Colors.

 
E
lijah avait besoin de prendre l'air. Ca faisait quelques temps qu'il n'avait pas vu sa meilleure amie Lara. Elle ne répondait pas a ses textos ni à ses appels d'ailleurs. Le brun commençait à se dire qu'il n'aurait  jamais du l'embrasser. Il avait fait une boulette ? Pourtant elle savait très bien qu'il n'avait aucune attirance pour elle. La situation l'embêtait vraiment. Non, il n'avait pas vraiment parler de ce baiser à son frère, peut être devait il le faire ? Il avait beaucoup plus d'expérience avec les femmes. Mais qui dit dire pour le baiser, devait aussi dire pour la Drogue. Ismaël n'était pas au courant et moins il en savait la dessus mieux c'était. Elijah était tombé dans la cocaïne lors de sa rupture avec Anton. Anton était un escroc, et Elijah était tombé amoureux de lui. Il avait mit du temps a s’apercevoir qu'il s'était fait rouler, Anton avait été bon.  Elijah avait décider de déménager, il ne pouvait pas rester dans une maison ou il avait vécu 5 ans avec un homme qu'il pensait bon. Il avait donc vécu chez son frère le temps de retomber sur ses pattes. La poudre blanche avait été une bonne amie, elle l'avait soutenue, elle ne l'avait jamais déçue. Au début, c'était juste pour s'amuser, après elle l'avait soutenue dans les moments les plus durs et maintenant ? Il ne pouvait pas vivre sans elle. La cocaïne lui avait mis le grappin dessus et ne le lâchait plus. Elijah était comme honteux d'en parler à son frère de son léger problème de dépendance, et surtout il n'avait pas envie de quitter sa belle poudre blanche.  Elijah n'avait pas consommer, il attendait le soir pour ça, et tenait assez bien. Prendre l'air lui faisait du bien, il avait envie de manger une glace, il était gourmand et ne se refusait pas grand chose. Il sorti une cigarette et l'alluma rapidement, il tira un peu sur sa clope et expira la fumée. La brun eut un léger sourire, il venait de voir un visage bien connu. Oh Lara était là et elle ne l'avait pas vu ! Une aubaine tiens ! Mister Samora s'approcha donc et se rendit compte qu'elle ne l'avait pas vu et la réaction de Lara le fit sourire.

- Ben, je prends l'air comme tu vois... Et j'aurais pas vraiment dit non à une glace...


Elijah offrit un joli sourire à sa meilleure amie, il était tout de même super content de la revoir.

- Comment vas tu ? T'as changé de numéro ?


Le brun ne cessait de sourire et se pinça un peu les lèvres avant de continuer doucement.

- tu serais pas en train de m'éviter par hasard ? Me dit pas que... t'as des sentiments pour moi ?


Eli se souvenait très bien du baiser, pourtant c'était un simple baiser de rien du tout. Il ne comprenait pas réellement la réaction de Lara.

- On pourrait pas discuter dans un coin un peu plus calme ? Et peut être que j'peux t'offrir une boisson pour faire passer ta glace qu'en penses tu ?


Parce que bon, il avait besoin d'elle et détestait qu'elle puisse l'éviter.

WILDBIRD

_________________
I need you... You are my family by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 322
ARRIVE(E) LE : 15/08/2017
POINTS : 320


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: TRUE COLORS [ELI/LARA]   Lun 28 Aoû - 17:55

TRUE COLORS
“ft Meilleur pote pour la vie, Elijah.
 Le destin me joue des tours. Il s’entête à me rendre chèvre. Il me fallait du temps pour que je me remette les idées en place, avant que je puisse voir mon meilleur ami de nouveau. Mais c’est pour ça que j’appréciais la compagnie d’Elijah, il me faisait réfléchir, et ça, ce n’était pas donné à tout le monde d’arriver à remettre mon existence en question. J’l’aimais pour ça, parce que c’est un gars qui ose, qui se laisse être lui-même. Nous étions si différents mais je ne pourrais jamais me lasser de ce type accro à la coke. Il sait que je n’approuve pas, mais je ne l’ai jamais jugé, qui suis-je pour faire ça ? Je ne suis personne, juste une rousse, perdue dans sa vie. Alors sans doute que pour lui c’est son échappatoire et je ne le blâmerais jamais pour ça même si, j’arrive de temps en temps à lui faire la morale.  Alors quand il se plante devant moi, je suis surprise mais tellement heureuse de voir sa tête.

« Oh, bah… Fais-toi plaisir ! Mais je te déconseille le gout bubble-gum, c’est vraiment immonde » dis-je tout en continuant de grimacer lorsque je lèche ma glace. J’ai appris à ne jamais jeter la nourriture , bénis ce que le seigneur t’offre, Lara. C’est ce que mon père disait toujours. Alors, je mange, jusqu’à me rendre malade.  Il n’y vas pas par quatre chemin, la canaille.

« Ha heu, hum… Non, je n’ai pas changé de numéro mais tu sais avec l’hôpital… les journées à l’église … hum tout ça quoi…  Mais sinon, oui ça va… »

Quelle stupide excuse. Je bredouille, je suis incapable de mentir. Alors, je baisse les yeux et me concentre sur ma crème glacée toute bleue parce que je ne veux pas voir une quelconque déception dans ses yeux bruns. Je ne lui ai jamais parlé de Cillian, ce type avec qui je suis fiancée de force, il serait capable d’aller lui peter les dents. J’ai des secrets que je ne peux pas dévoiler alors que mon cœur hurle de désespoir. Alors, je fais comme si tout allais bien, pour protéger les gens que j’apprécie. Je préfère m’inquiéter pour eux que l’inverse. J’ai toujours été comme ça : à aider mon prochain.

- tu serais pas en train de m'éviter par hasard ? Me dit pas que... t'as des sentiments pour moi ?

Je le regarde choquée et je manque de m’étrangler. Il est tombé sur la tête ? Moi amoureuse de lui ? C’est une farce ? J’éclate de rire et je fais tomber ma glace au sol sur le coup de la surprise. Mon Dieu, s’il n’existait pas, faudrait l’inventer ce petit Elijah !

« Tu rêves, gamin ! Les seuls sentiments que j’ai pour toi son ceux d’une profonde amitié, ne croit pas que tu as toutes les filles à tes pieds à chaque fois que tu en embrasse une ! »

Je m’esclaffe. Je ne m’attendais pas à ce qu’il fasse cette conclusion. Avoir des sentiments pour lui ne m’avait jamais effleuré l’esprit et ça serait toujours comme ça. Il divague le pauvre garçon. Son baiser avait juste remis en cause mon existence entière, je n’étais pas amoureuse, loin de là !

Il me propose qu’on aille discuter plus loin, dans un bar, dans un endroit calme. Je lève un sourcil, il veut encore essayer de me faire picoler ? Il sait que je ne touche que très rarement à l’alcool. La première fois, et la dernière, c’était lors de ma première année à l’université où j’étais enfin loin de mes parents. Le lendemain, j’avais été malade comme un chien et bourrée après deux verres. Mes copains de l’époque m’avaient couché  à 22h30, tu parles d’une soirée !

« Heu oui, d’accord ! Je te suis ! Tu sais que je ne mets pas souvent les pieds dans ce genre d’endroit ! Tant qu’il y a de l’eau ou du jus d’orange, ça me va ! »


Je vous jure, des fois, je me demande comment on peut être si amis lui et moi.  Comme quoi, la vie offre parfois de belles surprises.

_________________


DREAMS COME TRUE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 103
ARRIVE(E) LE : 26/08/2017
POINTS : 176

MessageSujet: Re: TRUE COLORS [ELI/LARA]   Lun 28 Aoû - 19:01



     
      Ismaël & Elijah
      True Colors.

 
E
lijah eut un léger sourire, il avait bien comprit qu'elle l'évitait et là elle n'avait pas pu le faire parce qu'il était planté devant son nez. Il eut un petit sourire, non c'est clair qu'il n'allait pas prendre de glace gout  bubble-gum. Il eut un petit rire.

- Vu la couleur du truc, ça donne pas forcément envie tu sais... Et je préfère les classiques comme chocolat, fraises ou vanille. Le dit pas, oui je suis un vieux jeu et je le sais.


Il ne put s'empêcher de lui offrir un nouveau sourire. Il allait faire semblant de croire aux piètres excuses de sa rousse préférée. Mais il savait très bien qu'elle l'évitait sans savoir pourquoi d'ailleurs. Il n'avait rien fait de mal sauf l'embrasser vraiment. Il eut un petit rire lui aussi et reporta ensuite son attention sur elle.

- Justement, c'est depuis ce baiser que tu m'évites... Et je préfère quand même les mecs au nanas tu sais... De plus, j'ai pas vraiment envie de me caser tu sais...


Il avait été tellement déçu et surtout blessé avec Anton. Il fit un petit sourire à sa meilleure amie et fronça un peu son nez.

- On est en pleins milieu de l'après-midi, tu penses que j'en suis arrivé au point de boire de l'alcool là comme ça ? C'est pas maintenant que je vais commencer tu sais...


Certes, il était dépendant mais l'alcool n'était pas vraiment le plus intéressant. Il l'emmena donc au bar le plus proche et s'installa à une table en terrasse. Ils seraient beaucoup mieux tous les deux.

- Pourquoi est ce que tu m'évites Lara ?


Il commanda un soda pour lui et commanda ce qu'elle désirait, il plongea son regard dans le sien.

- C'est ce baiser qui te fait t'éloigner ? J'veux dire... C'était sans sentiment amoureux... Je.. crois que j'aime une personne inaccessible... Mais ça m'empêche juste pas de faire d'autres choses sans sentiment... Là c'était un baiser qui te montrait a quel point  ton amitié m'était précieuse... et ça me manque quand t'es pas chez moi .. Qu'on s'fait pas des soirées...


Certes, il avait son frère, mais bon Lara était une très bonne amie et il se sentait vraiment bien en sa présence.

- Tu es la seule qui est entrer de nouveau dans mon atelier depuis que j'ai repris... La sculpture, le dessin, la peinture...


Et bien sur, elle était une des rares qui savait pour son addiction.


WILDBIRD

_________________
I need you... You are my family by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 322
ARRIVE(E) LE : 15/08/2017
POINTS : 320


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: TRUE COLORS [ELI/LARA]   Lun 28 Aoû - 20:16

TRUE COLORS
“ft Meilleur pote pour la vie, Elijah.
 J’hausse les épaules lorsqu’il regarde ma glace avec un petit dégout en m’annonçant qu’il préfère les goûts plus classiques. Moi aussi, c’est vrai, j’avais eu envie de changer mes petites habitudes et ce fut un cuisant échec. Il me fait sourire le brun à dire qu’il est vieux jeu. Que devrais-je dire de mon cas ? J’suis une jeune avec des pensées datant du moyen-âge. Je sens bien qu’il ne croit pas vraiment à mes excuses, on se connait que trop bien pour se mentir. Je ne sais pas vraiment par où commencer. Comment lui expliquer, je n’arrive pas à me comprendre moi-même. Alors, j’ignore la question et je souris :

« Oui, je sais que les mecs c’est ton truc. Tant que tu ne me piques pas les miens... » je lui fait l’accolade pour montrer que c’est de l’humour. Et puis, il faudrait vraiment que je trouve quelqu’un pour ça. Et ce n’est pas demain que ça va arriver. J’suis coincée de toute façon, comme un rat en cage, en plus mignon tout de même. « Oh tu sais, il n’y a pas d’heure pour prendre l’apéro ! » dis-je en riant. Je me laisse entrainer à une terrasse où nous nous asseyons face l’autre. C’est agréable de se poser ici, l’air est doux et quelques rayons viennent chatouiller nos yeux. Alors que je regarde la carte, faisant mine d’être absorbée par le menu des boissons, la question qui le taraude depuis quelques jour sort une nouvelle fois de sa bouche : pourquoi je l’évite. Je repose la carte et je m’apprête à rétorquer lorsque le serveur arrive pour prendre la commande. Le soda et le jus d’orange commandés, il plonge son regard dans le mien. J’ai l’impression d’être scrutée au laser. Il ne va pas me laisser filer sans que je lui ai raconté ce qu’il me ronge de l’intérieur depuis que nous nous sommes vu la dernière fois.

« Oh, je sais que c’était pas d’un sentiment amoureux, Eli. Ne te tracasse pas pour ça, vraiment ! » Je le rassure. Il n’y aura jamais que de l’amitié entre nous. « Tu me manques aussi tu sais… ». Mon cœur se brise un peu. Je lui ai fait de la peine et ça me chagrine. Suis-je aussi égoïste ? C’est dingue comme j’ai l’impression de tout gâcher en ce moment. J’ai l’impression d’être prise dans une spirale infernale et au lieu de tenter de garder la tête hors de l’eau, je me noie encore plus profondément.

« Ce n’est pas ta faute, vraiment. Et je suis très égoïste de t’avoir laissé sans nouvelles… Je suis désolée… » Soudain, ma vue se brouille. Des perles de pluies cachent ma vue. Faut vraiment que j’arrête de pleurer pour un rien. Trop d’émotions se mélangent, je perds pied un peu plus chaque jour. J’essuie mes yeux, ni vu ni connu. Et Je souris. Encore ce sourire qui masque mon désespoir. Je vais m’en sortir seule, je ne veux pas que les autres perdent leur temps avec moi. « Je reviendrais dans ton atelier, tu peux compter sur moi ! » Cette fois mon sourire est sincère, et je ne mens pas. J’aime vraiment découvrir ce qu’il fait de ses mains, c’est un artiste tellement étonnant !

« Je… Je me remets beaucoup en question ces derniers temps. Et ce baiser, c’est un peu ce qui a déclenché toutes ses interrogations à propos de ma vie, de qui je suis… »

J’ai encore cette boule qui se forme dans ma gorge. Elle est douloureuse. J’en profite que le serveur apporte nos rafraichissements pour boire une gorgée. Le liquide jaune a du mal à se frayer un chemin mais ça fait son effet. Cette chose qui m’empêche de maîtriser mes émotions diminuent. Je me sens légèrement mieux malgré tout.

« Fin, voilà. Rien de grave en somme. J’avais juste besoin d’être un peu seule avec moi-même. »

Je clôture notre échange. Si je lui en dis d’avantage, je vais pleurer. Je me connais. Je ne souhaite pas qu’Eli me voie faible et triste. Dépravée et sans espoir. Je n’ai pas envie qu’il voit le déchet émotionnel que je suis. Je veux qu’il garde en tête la Lara qu’il connait.

_________________


DREAMS COME TRUE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 103
ARRIVE(E) LE : 26/08/2017
POINTS : 176

MessageSujet: Re: TRUE COLORS [ELI/LARA]   Lun 28 Aoû - 22:50



     
      Ismaël & Elijah
      True Colors.

 
E
lijah eut un léger sourire, il haussa un sourcils a l'entente des mecs de la rousse.

- Mh, c'est parce que tu veux pas prêter c'est tout ! Mais j'pense surtout que ces mecs que tu attires, ils sont tout sauf gay... A moins qu'en fait si !



Il ne put s'empêcher de rire, il essayait d'imaginer sa tête de la rouquine si elle découvrait qu'un de ses petits amis était en réalité gay. Puis il reprit un peu son sérieux et fit le plus sérieusement du monde.

- Et si j'avais des sentiments pour toi ?


Bien sur que ce n'était pas elle, mais il voulait vraiment voir la tête de sa meilleure amie. Puis il laissa échapper un petit gloussement. Il n'était pas sérieux avec elle.

- J'ai... peut être quelques sentiment pour une femme... Mais c'est légèrement compliqué...et non, ce n'est pas toi !



Avalon faisait battre son coeur, enfin... Il était un peu idiot, il ne s'était presque jamais parler, et il en était dingue. Certes, y'avait son physique qui était pas dégueulasse du tout mais surtout elle l'avait envouté avec sa musique. Avalon était devenue sa muse tout bonnement. Bien sur, il pensait à Anton, lui aussi était devenu sa muse, il l'avait dessiner sous n'importe quel angle, sous toutes les coutures et en était fou amoureux. Mais, Anton était un escroc et pas un moindre. Il lui fit un sourire.

- Heureusement que tu reviendras ! En plus, j'ai.. de nouvelles sculpture, je suis content de m'y remettre vraiment... J'ai croyais ne jamais y revenir...


Elijah fronça un peu le nez et regarda sa meilleure amie.

- C'est pas grave, j'ai juste trouver ça un peu bizarre... Et chhhhut, c'est pas grave...


Il voyait bien les yeux brillant.

- Hey te mets pas dans des états comme ça ma puce... C'est pas grave tu sais... Et c'était qu'un baiser, un simple baiser. Qu'est ce qu'il se passe exactement pour qu'un baiser te provoque tout ça ?



Elijah ne comprenait pas tout, peut être qu'il ne savait pas tout.

- Je comprends... Tu veux pas m'en parler un peu de tout ça ? Parce que je vois bien que ça te taraude et même si je veux pas te voir pleurer... Si t'en a besoin, ça peut que te faire du bien. Qu'est ce qu'il se passe exactement Lara ? Pourquoi un baiser te donne presque les larmes aux yeux ? Un tout petit baiser insignifiant...


Le brun était capable d'user de son charme s'il le fallait pour la faire parler.

WILDBIRD

_________________
I need you... You are my family by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 322
ARRIVE(E) LE : 15/08/2017
POINTS : 320


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: TRUE COLORS [ELI/LARA]   Mer 30 Aoû - 23:09

TRUE COLORS
“ft Meilleur pote pour la vie, Elijah.
  Je lève les yeux au ciel et je ris de bon cœur. Si seulement je pouvais avoir un mec avant de m’assurer qu’il soit gay… Evidemment, si cela m’arrive un jour, je tomberais de haut. Mais secrètement, j’espère que cela ne m’arrivera jamais. J’aurais bien l’air malin ! Après, je pourrais toujours le présenter à Elijah, ça ferait une bonne anecdote à raconter. J’arque un sourcil et je fais une moue voulant dire ‘vas-y fous toi de ma gueule’ et j’éclate de rire lorsqu’il suppose qu’il pourrait avoir des sentiments pour moi. N’importe quoi, ce garçon, il déraille complètement. Et soudain, la révélation, il m’avoue à demi-mots qu’il a des sentiments pour une demoiselle. Heureusement, ce n’est pas de moi qu’il s’agit ! Intriguée, je souhaitais en savoir d’avantage mais il m’a attirée sur cette jolie terrasse. Ma curiosité titillée, je trépignais d’impatience, je voulais en savoir plus. C’était sans compter son insistance de curiosité quant à mon éloignement. Que pouvais-je lui dire de plus ?

Les larmes presque ravalées, il semble inquiet pour moi. Bien sûr qu’il a remarqué l’eau prête à noyer mes yeux. Comment aurais-je pu croire le contraire. Il m’appelle ma puce pour me réconforter. Cela à l’effet d’un coup de poignard dans ma poitrine. Je commence à transpirer. Il veut savoir, mais pourquoi continuer à cacher au monde ce qui me bousille la vie ?

« Je… Je … Je n’ai pas envie de t’embêter avec mes histoires à deux francs cinquante… » murmurais-je.

Et c’est vrai. Et de toute façon, que pouvait-il faire pour m’aider ? Rien. Personne ne le pourrait, je suis coincée dans cette prison qu’est Oro Valley tant que mon père et Cillian sont dans les parages. Je suis toujours la proie. J’ai toujours été celle qui morflait, celle qui baissait les yeux et qui faisait tout ce qu’on lui disait. Pourquoi cela changerait maintenant ?

« Vraiment, c’est rien. Rien d’important… »

Mensonge. Encore. Et toujours. J’ai toujours ce besoin de mentir. Je ne veux pas inquiéter mes proches. Protéger les autres avant soi-même. Cela a toujours été mon crédo, ma devise, presque ma raison de vivre. J’ai protégé mes frères et mes sœurs à l’école, protégé mes amis, encaisser les coups de mon père pour les bétises de mes cadets, j’ai toujours été une oreille attentive, une épaule sur laquelle pleurer, une tombe pour confier ses secrets. Mais les tombes ne parlent pas.

« Ecoute. Je… Je ne souhaite pas en parler, d’accord ? Ca n’y changerait rien. Rien. Tu comprends ? »

Elle revient cette boule d’émotions, elle obstrue ma gorge, elle serre mon cou. Je sens qu’il ne va pas me laisser partir sans savoir pourquoi j’ai l’air si perturbée. Elijah est têtu et bienveillant, je le connais. Les larmes reviennent. Elles montent, je vais craquer. Lâcher ce torrent qui se contient depuis bien trop longtemps. Il faut que je tienne bon. Je me force à sourire et à boire une gorgée de mon jus. Mais cette fois-ci, l’orange n’atténue pas mon émotivité. Elle s’accroche la garce. Je ne peux pas exploser ici en public qu’est-ce que les gens diraient de la grande fille Shelby ?

« Je.. J’en peux plus Elijah. »

Et je fonds en larme. Je croise les bras sur la table et je cache mon visage déformé par la tristesse. Je ne veux pas qu’il me voie ainsi. Ma respiration s’accélère. Je lâche. Je perds pied. Je ne contrôle plus rien. J’ai des hoquets. Je geins presqu’en silence alors que cette boule grossit encore plus. Elle veut que j’en dise plus, mon corps veut s’exprimer. Mon esprit doit garder le dessus, il le faut.

_________________


DREAMS COME TRUE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 103
ARRIVE(E) LE : 26/08/2017
POINTS : 176

MessageSujet: Re: TRUE COLORS [ELI/LARA]   Ven 1 Sep - 10:13



     
      Ismaël & Elijah
      True Colors.

 
E
lijah savait qu'il y avait anguille sous roche et il avait tout de même envie de savoir ce qui touchait sa meilleure amie au point de pleurer ! Il détestait vraiment la voir pleurer. Il fronça un peu le nez et se mordille doucement la lèvre. Sans rire, il avait mal au coeur de la voir comme ça. Mais elle devait en avoir besoin.

- Mais tu sais très bien que ça me dérange pas... Et puis, on s'est toujours tout dit non?


Ils étaient meilleurs amis et il voulait que ça reste comme ça entre eux. Il lui avait dit pour Anton, pour son atelier et la il était entrain de lui avouer à demi-mot qu'il était amoureux d'Avalon. Il ne savait pas si Lara connaissait la demoiselle, d'un coté il aimerait qu'elles ne se connaissent pas car tout de même ça le mettait dans l'embarras. Il décida de ne pas trop s'étendre tout de suite.
Quand Elijah voit les larmes de sa meilleure amie, il ne peut pas s'empêcher de se lever et venir la prendre dans ses bras. Il s'en foutait de ce que les gens pouvait penser.

- Pleure... Pleure c'est que t'en a besoin...


Il se mit à la bercer tout doucement, il savait que certes, ça ne réglais rien de pleurer mais il savait aussi que ça faisait du bien. Ce n'était pas une honte de montrer sa faiblesse, tout le monde en avait besoin. Il savait aussi que ça voulait dire que Lara avait un coeur.
Il  caressa doucement son dos.

- Qu'est ce qui te rends aussi malheureuse ma puce ?


Il l'avait toujours  appeler avec des petits surnoms, c'était bien plus fort que lui et puis elle savait qu'il n'avait aucun sentiments amoureux pour elle. Entre eux, c'était toujours que de l'amitié. Elijah caressa doucement les cheveux de la brunette et continua de la bercer.

- Tu sais, je te jugerais jamais... quoi qu'il arrive...


Il voulait la rassurer, Elijah n'avait pas envie qu'elle prenne peur non plus et qu'elle pense qu'il allait la juger. Il fini par doucement essuyer ses larmes.

- Ca te ronge de l'intérieur... Tu peux pas garder ça pour toi...


Oui Elijah la poussait mais il sentait bien qu'elle en avait besoin.

WILDBIRD

_________________
I need you... You are my family by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 322
ARRIVE(E) LE : 15/08/2017
POINTS : 320


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: TRUE COLORS [ELI/LARA]   Mar 5 Sep - 16:22

TRUE COLORS
“ft Meilleur pote pour la vie, Elijah.
  Je présente un tableau lamentable. J’ai les yeux rouges bouffis, des traces de mascara sur les joues et les cheveux défaits et humides à cause des larmes. J’ai envie de m’enfouir dans le sol, de disparaître à jamais. Je me sens terriblement humiliée malgré la bienveillance d’Elijah qui tente de me réconforter. Il me pousse à pleurer et à parler, il est convaincu que ça me fera le plus grand bien et je le sais aussi mais comment tout lui expliquer ? Je ne sais même pas par où commencer. Je suis tellement fatiguée de toute cette situation. Son aura réconfortante me fait du bien, elle réchauffe mon cœur et je calme mes pleurs. Sa main dans mes cheveux est apaisante et protectrice. Je me sens en confiance avec lui mais, de là à tout raconter, je ne sais pas. C’est trop , trop pour cœur, pour ma santé mentale.

« Je … Je ne sais pas si c’est une bonne idée que je t’en parle… »

Je n’avais pas envie de créer un coup d’état. Je savais qu’il ne me jugerait pas, il n’était pas mon meilleur ami pour rien. J’avais peur qu’il cherche à prendre ma défense, qu’il fasse des choses irréfléchies. Plus que tout, j’avais peur de sa réaction. Peur qu’il m’en veuille d’avoir gardé tous ces secrets pour moi toute seule. Le regard des autres est tellement important pour moi.

« Promets-moi que tu ne feras rien de stupide… »

Je renifle et ouvre mon sac à main pour en sortir un mouchoir en tissus. Je frotte mes joues et me mouche timidement. J’inspire un bon coup et je révèle mon secret qui est enfermé dans une toute petite boite carrée. Je la dépose sur la table et je ne dis pas un mot. Mes lèvres tremblent, j’ai le cœur qui saigne. Mettre cette boite de fiançailles à découvert me donne chaud. Ma jambe tremble, je suis tellement nerveuse !

«Je sais pas quoi faire pour me sortir de cette situation, je me sens coincée. Je ne sais pas quoi faire… J’ai envie de quitter cette ville pour fuir mais je n’ai pas la force de faire ça. Et mon père… »

Ma voix se brise. Je ferme les yeux un instant. J’ai tellement peur de lui. De ce qu’il peut me faire, des représailles qui peuvent s’abattre sur moi.

« Je ne sais pas pourquoi il s’acharne sur moi comme ça… Pourquoi il me force à épouser un type exécrable. J’en peux plus de cette situation Elijah, j’en peux plus… »

Avouer ses choses m’allège mais je sens toujours cette épée de Damoclès au-dessus de ma tête prête à s’abattre à n’importe quel moment.

_________________


DREAMS COME TRUE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 103
ARRIVE(E) LE : 26/08/2017
POINTS : 176

MessageSujet: Re: TRUE COLORS [ELI/LARA]   Dim 17 Sep - 23:04



     
      Ismaël & Elijah
      True Colors.

 
E
lijah était légèrement surpris là, il ne s'attendait pas a voir une boite avec une alliance, il ne savait pas comment réagir. Il prit le temps de réfléchir au moins une petite seconde et fronça le nez.

- Pourquoi tu fuis pas ? Si c'est une question d'argent, je peux t'aider Lara, si c'est une question de passeport,  j'ai un carnet d'adresse assez fournis pour que je puisse t'aider.. Et je peux  même te laisser les services de mon avocat et t'auras rien a débourser... Lara, je peux t'aider et pour n'importe quoi...


Elijah trouvait que c'était pas une vie à subir.

- c'est qui le mec que tu dois épouser ?


En fait, le Samora n'était pas énervé, il était calme et ça ne présageait vraiment rien de bon. Il serra un peu les mâchoires et regardait toujours la boite.

- Elle est pas assez joli pour toi et tu devrais refuser cet engagement... Je refuse que tu foutes ta vie en l'air pour un mec que tu n'aimes pas...


Le brun inspira longuement et regarda Lara.

- On peut t'aider avec Ismaël, et je mettrais tous les moyens nécessaire pour te mettre en sécurité... Te protéger et te sortir de se merdier... de plus, tu es majeure et vacciné, si t'as pas envie de te marier avec quelqu'un, tu ne le fais pas... C'est de toi dont il s'agit, personne n'a le droit de te dicter ce que tu dois faire et surtout décider pour toi. Alors je vais t'aider à fuir tout ça...


Certes, elle ne s'en sentait pas la force, mais on était toujours plus fort à deux. Il regarda la demoiselle et approcha sa chaise pour la prendre dans ses bras pour la bercer doucement. A l'intérieur de lui, il sentait que la pression montait et qu'il n'allait pas tarder à se mettre en colère.

- je suppose que t'as jamais embrasser quelqu'un avant que je le fasse ?


c'était une question parmi tant d'autre, mais Elijah en était quasiment convaincu.

WILDBIRD


( pardon pour le retard et pour la qualité )

_________________
I need you... You are my family by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: TRUE COLORS [ELI/LARA]   

Revenir en haut Aller en bas
 

TRUE COLORS [ELI/LARA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» True colors | Pride
» Pour les filles ;) : Jasmine et Lara Croft
» Variante de Command & Colors
» True blood
» Square Enix récupère True Crime : Hong Kong

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 04. oro valley miss you. :: madison hill-