AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
parviendras-tu à remplir ta to-do list ? viens essayer !
intrigue : concours de tee-shirt mouillé au festival palazza

Partagez | 
 

 just sit in silence, rafe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 95
ARRIVE(E) LE : 19/08/2017
POINTS : 22

MessageSujet: just sit in silence, rafe   Sam 2 Sep - 11:28


( my pride is no longer inside )


Maman a écrit:
Papa est absent pour la journée, passe à la maison s’il-te-plaît. J’ai quelque chose à te donner.

Zachary tourne le téléphone dans sa main sans répondre au message. Amy l’a laissé en évidence devant lui, exaspérée. Depuis, il se contente de le relire, sans bouger. Il se passe une main sur le visage, las. Il n’a pas envie d’y aller. Pas envie d’avoir à lui mentir. Pas envie qu’elle évoque la sortie de taule de son frère – il n’a pas envie de penser à Rafe, de toute façon. Il sait qu’elle voudra organiser un repas de famille. Sauf qu’ils ne sont plus une famille. Ils sont éclatés, chacun de leur côté, enfermés dans leur haine et leur rancœur. Il soupire. Il tape un message, rapide. Hésite. L’envoie finalement. Il passera dans l’après-midi. Il s’étale sur le canapé, laisse son téléphone tomber sur le sol. Il réfléchit déjà à ce qu’il va lui dire – invente déjà une excuse pour pouvoir s’échapper le plus tôt possible. Il n’en trouve pas. Tant pis, il inventera sur place, directement. Avec un peu de chance, papa rentrera plus tôt que prévu et le mettra à la porte. Ce ne serait pas étonnant, ni même la première fois.

A la maison parentale, Zach s’y rend à pied. Il a bu un ou deux verres avant de partir. Parce qu’Amy n’était pas là pour l’embrasser, pour l’accompagner. Elle a décidé de le laisser se démerder tout seul. Il n’est pas certain que ce soit une bonne chose. Devant la maison des parents, il a envie de faire demi-tour. De prétendre qu’il ne se sent pas bien ou, mieux encore, qu’Amy ne se sent pas bien. Mais maman l’a aperçu par la fenêtre. Et l’appelle de la porte d’entrée. Alors il pousse le portillon et va la rejoindre. La laisse l’étreindre. Il esquisse un sourire pauvre, dépose un baiser sur son front. Les mots, il en prononce peu. Oui, il va bien, Amy aussi. D’ailleurs, elle passe le bonjour. Non, elle n’a pas pu venir parce qu’elle travaille. Oui, il a trouvé un job – un petit truc, c’est provisoire. Il n’en dit pas davantage, détourne la conversation du mieux qu’il peut. Maman l’écoute, pose des questions. Beaucoup trop. Elle aurait pu devenir flic, maman Burrows. Mais elle paraît un peu trop excitée, maman. Elle a ce sourire trop large et ces regards furtifs en direction de l’allée. Zach ne comprend pas. Et puis, on frappe à la porte et maman pousse Zach à aller ouvrir. Le bon fils obéit. Ouvre. Referme la porte au nez de celui qui s’y trouve derrière. Il a compris, Zach. Et l’amertume, déjà, le remplit. Il retourne dans le salon. « Maman, c’est quoi ce bordel ? Pourquoi est-ce que Raphael est à l’entrée ? » Maman essaie de paraître surprise. Elle se lève pour aller embrasser ce grand fils. Zach, il reste derrière, sombre. Sans sourire, les poings serrés et la langue mordue à s’en faire saigner.

_________________

i knew my weakness, so hold my hand, consign me not to darkness
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.

RAGOTS : 141
ARRIVE(E) LE : 15/08/2017
POINTS : 98


Ce dont tu rêves.
CONTACTS:
MessageSujet: Re: just sit in silence, rafe   Dim 17 Sep - 21:20

Maman a écrit:
Papa est absent pour la journée, passe à la maison s'il-te-plait. J'ai quelque chose à te donner.

Tu avais froncé les sourcils en sentant ton téléphone vibrer et davantage surpris quand au sms de ta mère. Tu n'étais pas en froid avec elle mais, disons qu'elle avait été obligé de t'éviter à cause de ton père et tu ne pensais pas qu'elle aurait l'idée de te faire venir à la maison, meme si ton père n'était pas la. Mais elle te manquait, ta maman et la voir ne pourrait que te faire du bien alors tu lui avais juste répondu "j'arrive" avant d'aller te préparer. Par chance tu as enfin trouver un appartement dans le centre ville de Oro Valley. C'est pas le luxe certes mais, ça te convient et c'est toujours bien mieux qu'une cellule et c'est pas ton nouveau colocataire qui dira l'inverse. Kai, ton ancien co-détenu en prison avait été libéré il y a seulement quelque jours et naturellement tu l'avais accueillit chez toi. Vous étiez devenu très proche en prison et il été hors de question que tu l'abandonnes, non, vous alliez vous serrez les coudes. Bref, tu avais enfilé un sweat à capuche, l'automne arrivant à grand pas et sentant déjà l'air frais dans les rues. Tu prévenais Kai que tu reviendrais plus tard et quittait l'appartement.

Apres plusieurs minutes de marche, tu arrivais devant l'allée que tu connaissais plus que par cœur, la meme que tu avais parcouru toute ton enfance en rentrant de l'école avec tes amis ou ton frère. Tu soupirais aux souvenirs alors que tu allais jusqu'à la porte d'entrée ou tu frappais trois fois, simple habitude. Presque sur de voir le visage de ta mère derrière la porte qui s'ouvre, tu n'as pas le temps de dire "ouf" que la porte se referme directement. ton frère, il est là. Tu entres dans la maison alors que ta mère viens à toi pour te saluer, tandis que tu sens le regard noir de Zach sur toi. - Ravis de te voir aussi, p'tit frère. tu dis. Il t'en veux, tu le sais, tu sais pas exactement pourquoi mais, il n'a pas prit une seule fois de t'es nouvelles depuis ton incarcération alors, tu te doutes qu'il t'en veux. Tu soupires, ta mère n'aurait sûrement pas du faire ce coup en douce, Zach va penser que t'y est pour quelque chose alors que tu as toi meme été dupé sur ce coup. Tu sais pas quoi dire, tu restes debout à l'entrée du salon, ton frère en face et ta mère au milieu. super La Réunion de famille, il ne manquerait plus que ton père arrive et là, on peut te remettre en prison.

_________________
ma beaugossitude arrive.    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

just sit in silence, rafe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 04. oro valley miss you. :: weaver valley :: maisons-